Samsung Galaxy A52 5G

Afin de savoir si le smartphone Samsung Galaxy A52 5G est un bon choix ou non pour vous, le test que vous trouverez sur cette page va vous donner toutes les informations que vous devez connaitre.

Présentation

Le Samsung Galaxy A52 est un smartphone de taille normale avec des dimensions de 159,8 x 75 x 8,5 mm. Le poids de 190 g est également correct. Cependant, il est immédiatement évident que l’A52 n’est pas un produit haut de gamme. L’ensemble du boîtier est en plastique. Cependant, Samsung utilise cette fois un plastique mat à l’arrière. Le Samsung Galaxy A52 est donc loin d’être aussi sensible aux rayures que certains de ses prédécesseurs dotés d’un dos « Glasstic ».

Meilleure Vente n° 1
Samsung Galaxy A52 5G - Noir - 128GB - Smartphone Android débloqué - Version Française - Ecouteurs inclus
  • ● Écran 6.5 pouces Infinity-O : avec écran FHD+ Super AMOLED.
  • ● Design époustouflant : des courbes lisses et un design impeccable, un bloc photo...
  • ● Système multi-caméras : passez au niveau supérieur de la photo avec le capteur...

Le Galaxy A52 est disponible en noir, blanc, bleu et violet. En dehors des variantes de couleurs, la seule caractéristique notable du smartphone est le module de caméra à l’arrière. Celui-ci abrite quatre caméras + flash LED et dépasse d’environ un millimètre. Il permet également de s’assurer que le smartphone ne repose pas à plat sur les surfaces. Toutefois, avec une housse, que Samsung n’inclut généralement pas, ce problème est résolu.

Le cadre abrite la bascule de volume et le bouton d’alimentation sur le côté droit. Sur le côté supérieur se trouve l’emplacement SIM. Deux cartes nano-SIM ou une carte nano-SIM et une carte microSD pour l’extension de la mémoire peuvent être insérées dans cet emplacement. La sortie du haut-parleur se trouve sur la partie inférieure aux côtés d’un port USB-C 2.0 et d’une prise casque. Il est également réjouissant de constater que le Samsung Galaxy A52 5G est étanche à la poussière selon la norme IP67 et protégé contre l’immersion temporaire dans l’eau. Dans la classe moyenne, c’est une véritable spécialité.

Le Samsung Galaxy A52 5G est un smartphone sans fioritures et de bonne facture. Vous ne bénéficiez pas d’un look premium en raison du boîtier en plastique et des larges bords de l’écran, mais une prise casque et un emplacement hybride sont disponibles en contrepartie. Le temps de déverrouillage lent du capteur d’empreintes digitales est un peu ennuyeux.

Caractéristiques du Samsung Galaxy A52 5G

Avec 6,5 pouces, le Samsung Galaxy A52 5G offre la taille d’écran actuellement habituelle. La résolution est de 2400 x 1080 pixels, ce qui correspond à la Full HD. Avec une densité de pixels élevée de 407 pixels par pouce, aucun pixel individuel n’est visible et l’image est parfaitement nette. Comme vous le savez et l’aimez chez Samsung, un écran avec la technologie AMOLED est bien sûr utilisé. L’écran se trouve à plat dans le boîtier. La plupart des utilisateurs seront probablement heureux de se passer des bords incurvés des smartphones Galaxy plus chers.

Une caractéristique particulière est l’augmentation du taux de rafraîchissement de 90Hz ou 120Hz pour la version 5G. L’augmentation du nombre de hertz signifie que le contenu de l’écran se rafraîchit plus souvent qu’avec un écran normal de 60 Hz. Cela permet un affichage plus fluide des mouvements à l’écran. La décision d’opter pour la version 90 Hz ou 120 Hz est une décision individuelle. Mes « études de terrain » ont montré que la plupart des gens ne remarquent pas de différence entre 90 Hz et 120 Hz.

Bien entendu, vous pouvez également réduire le taux de rafraîchissement à 60 Hz pour économiser la batterie. L’affichage 120Hz ou 90Hz n’est pas adaptatif. Il n’y a donc pas d’ajustement à la baisse si les applications ne bénéficient pas des 90Hz. Nous préciserons plus tard si cela exerce une pression supplémentaire sur la batterie.

L’écran du Samsung Galaxy A52 5G est exceptionnellement lumineux avec 1275 Lux et peut être lu en extérieur sans aucun problème. HRD10 est également pris en charge et, bien sûr, Widevine L1 est également présent. Ainsi, rien ne s’oppose à la diffusion en continu de chaînes payantes comme Netflix en pleine résolution. Pour la reproduction des couleurs, le mode « Vivid » avec des couleurs AMOLED fortes et le mode « Natural » avec une reproduction neutre des couleurs sRGB sont disponibles. En outre, la balance des blancs et la pondération RVB peuvent être réglées manuellement. Le logiciel propose également un mode sombre et un mode lecture, ainsi que de nombreux paramètres pour l’écran toujours allumé. L’utilisateur peut également choisir entre des boutons configurables à l’écran et des gestes de glissement.

Performances et fonctionnalités

Le Samsung Galaxy A52 est équipé d’un processeur Snapdragon 720G dans la version 4G. La version 5G, plus chère, utilise quant à elle un processeur Snapdragon 750G. Les deux processeurs sont fabriqués selon le procédé de fabrication en 8 nanomètres et utilisent le même cluster d’économie d’énergie (6 x ARM Cortex-A55 à 1,8 GHz). Il y a une différence dans le cluster de performance. Ici, deux cœurs ARM Cortex-A76 à 2,3 GHz sont utilisés dans le Snapdragon 720G et deux ARM Cortex-A77 à 2,2 GHz dans le 750G. Les performances graphiques sont gérées par un GPU Adreno 619 dans le Snapdragon 750G et un GPU Adreno 618 dans le 720G. La différence de performance entre les deux processeurs n’est pas immense. Le Galaxy A52 5G offre des performances supérieures d’environ 20 %. Si vous êtes à la recherche de performances encore meilleures, le Xiaomi Mi 11 Ultra propose un processeur plus performant.

Les performances du système et des applications sont suffisantes pour une utilisation fluide. Il y a quelques lags de temps en temps et les détails doivent être réduits dans les jeux exigeants comme PUBG. Dans l’ensemble, les performances sont bonnes, mais pas aussi bonnes que celles de la concurrence. Un Poco F3, par exemple, coûte moins cher et a deux fois plus de performances que le Galaxy A52. Cette différence est alors aussi clairement perceptible dans l’utilisation quotidienne.

Le Samsung Galaxy A52 5G fonctionne avec One UI 3.1 basé sur Android 11. Samsung promet de fournir au smartphone trois nouvelles mises à jour de base d’Android, donc théoriquement jusqu’à Android 14. C’est définitivement une annonce pour un smartphone de milieu de gamme dont la concurrence ne peut que rêver.

Pour le reste, le Galaxy A52 fonctionne avec l’interface OneUI 3.1 sans aucune défaillance ni aucun bug. Je n’ai pas pu déterminer de différence avec One UI 3.0. Le système offre par ailleurs de nombreuses options de réglage et de nombreux thèmes. Des icônes des applications à l’écran de verrouillage et à la disposition de l’écran d’accueil, tout peut être personnalisé selon vos préférences. Samsung propose également des paramètres clairs pour gérer les notifications et les droits d’accès aux applications. Un centre de jeux est également disponible, bien que le Galaxy A52 ne soit pas forcément le premier choix des joueurs. Le Samsung Galaxy A52 5G prend en charge la 5G et la 4G.

Le Bluetooth 5.0 et le Wifi 5 (.ac) sont disponibles pour la connectivité sans fil. Les deux ne sont pas les normes les plus récentes, mais cela ne présente pas vraiment d’inconvénients dans l’utilisation quotidienne. La réception a également été moyennement forte ici. Côté capteurs, on retrouve un gyroscope et une boussole électronique en plus de la luminosité, de la proximité et de l’accélération. Grâce à la prise casque de 3,5 mm, il y a aussi une radio FM et le système NFC pour les paiements sans contact est également inclus.

La réception GPS était suffisamment forte lors des tests et a permis de déterminer la position à 3 mètres près en quelques secondes grâce à la prise en charge des satellites GPS, Glonass, Beidou et Galileo. Le double GPS n’est pas pris en charge par le Samsung Galaxy A52 5G.

Qualité des photos et des vidéos

Le Samsung Galaxy A52 5G dispose des appareils photo suivants :

Appareil photo principal : 64 MP, f/1.8, 26mm, 1/1.7X », 0.8µm, PDAF, OIS

Selfie : 32 MP, f/2.2, 26mm, 1/2.8″, 0.8µm

Macro : 5 MP, f/2.4

Bokeh : 5 MP, f/2.4

Ultra large : 12 MP, f/2.2, 123˚, 1,12µm

Quant aux capteurs, Samsung reste une fois de plus muet. Une comparaison du matériel suggère que la même caméra principale et ultra grand angle est utilisée comme dans le Galaxy M51. Cela signifie que l’appareil photo principal est un capteur Sony IMX 682 et que l’ultra-large est un capteur Samsung S5K3L6. Il en va de même pour la caméra selfie, avec une ouverture plus grande sur le Galaxy M51 ici. Cependant, il s’agit d’une pure spéculation.

En plein jour, le Samsung Galaxy M51 réussit des clichés très solides avec beaucoup de détails. La plage dynamique est également excellente pour un smartphone de cette gamme de prix. La reproduction des couleurs est généralement très forte pour Samsung et dépasse un peu la cible : même sans le mode AI, les couleurs semblent souvent un peu sursaturées.

Par rapport à la caméra principale, les photos de la caméra UWW sont en fait un peu plus proches de la réalité, bien que tout soit également rendu un peu trop chaud ici. Les détails sont présents en nombre moyen et la correction de la distorsion sur les bords fait un travail convenable. Les prises de vue sont bonnes pour la gamme de prix.

La vidéo n’est prise en charge que jusqu’à la résolution Full HD à 30 images par seconde grâce à la stabilisation électronique de l’image. La prise de vue en 4K ou en Full-HD à 60FPS n’est stabilisée que par l’OIS, ce qui n’est suffisant que pour une prise de vue fluide en position debout. Au moins, il est possible de basculer entre l’UWW et la caméra principale pendant l’enregistrement en 1080p 30FPS. C’est une caractéristique exceptionnelle à ce niveau de prix. En dehors de cela, les vidéos de la caméra principale ont des couleurs très fortes et une bonne gamme dynamique. On peut en dire autant de la caméra UWW, bien que les détails soient nettement moins nombreux et que le bruit de l’image soit visible. Au moins, il est agréable que les vidéos soient stabilisées via la caméra selfie.

Autonomie

La batterie du Samsung Galaxy A52 5G est d’une capacité de 4500mAh. C’est une capacité moyenne pour un smartphone de cette taille. Dans notre test, le smartphone a atteint une bonne autonomie de 2 jours en moyenne avec environ 6-7 heures de temps avec l’écran allumé. La consommation pendant le visionnage d’une vidéo YouTube d’une heure est de 7 % par heure et le jeu Fortnite perd 15 % par heure, tous deux mesurés avec une luminosité moyenne.

Meilleure Vente n° 1
Samsung Galaxy A52 5G - Noir - 128GB - Smartphone Android débloqué - Version Française - Ecouteurs inclus
  • ● Écran 6.5 pouces Infinity-O : avec écran FHD+ Super AMOLED.
  • ● Design époustouflant : des courbes lisses et un design impeccable, un bloc photo...
  • ● Système multi-caméras : passez au niveau supérieur de la photo avec le capteur...

La consommation avec 60Hz par rapport à 90Hz est négligeable. Selon l’application, il est possible de gagner environ 20 % de temps d’exécution. L’autonomie du Galaxy A52 étant toujours suffisante pour une journée, il n’est pas vraiment nécessaire de réduire le nombre de hertz à 60.

La vitesse de charge avec un adaptateur PowerDelivery de 25 watts est de 1 heure et demie. Si vous utilisez l’adaptateur de 15 watts fourni, le processus de charge dure 2 heures et 15 minutes. Il n’y a donc pas une grande différence ici, même s’il est dommage que Samsung soit avare en accessoires. Au moins, avec la norme PowerDelivery, vous n’êtes pas lié à Samsung si vous voulez utiliser un adaptateur électrique puissant.

Les points forts

Ci-dessous les points forts du Samsung Galaxy A52 5G.

  • Très bon son stéréo
  • Un très joli écran Amoled 90Hz
  • De jolies photos
  • Bonne connectique

Conclusion du test

A noter avis, le Samsung Galaxy A52 5G est un smartphone qui conviendra aux personnes qui recherchent un smartphone 5G qui propose un très bel écran.

[Total : 1   Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire