Kospet Prime 2

La Kospet Prime 2 est une montre connectée, ou smartwatch, qui offre de nombreuses fonctionnalités tout en étant très performante. Vous découvrirez son test ici.

Présentation

Il y a près de deux ans, la Kospet Prime était la première smartwatch chinoise dotée du déverrouillage du visage et d’une batterie d’une capacité supérieure à 1 200 mAh. Mais maintenant Kospet fait mieux avec la Kospet Prime 2.

Meilleure Vente n° 1
Montre intelligente KOSPET PRIME 2 4G - Écran tactile 2,1" - 4Go RAM 64Go ROM - Caméra rotative 13 MP - Batterie 1600mAh - Android 10 - WiFi - GPS - Compatible avec les téléphones Android et iOS
  • Le premier appareil photo rotatif 13 MP au monde : nous avons amélioré l'appareil photo...
  • La première montre connectée au monde de 4 Go + 64 Go de mémoire : KOSPET PRIME 2 est...
  • Le premier écran Retina complet de 2,1" au monde : KOSPET PRIME 2 abrite un écran rond...

Dès le premier coup d’œil, une chose est claire : la Kospet Prime 2 est grande ! Avec un poids massif de 124 grammes, c’est de loin l’objet le plus lourd que nous ayons jamais testé. En outre, les dimensions du boîtier sont tout simplement énormes. Il a un diamètre horizontal maximal de 6,3 cm et un diamètre vertical de 7,3 cm. Avec une épaisseur de 1,9 cm, la Kospet Prime 2 est également la montre la plus épaisse que nous vous avons présentée jusqu’à présent. Cette “chose” est tout simplement énorme et il n’est donc pas surprenant qu’elle ait l’air ridicule sur presque tous les poignets. Le confort de port, si l’on peut en parler avec ce mastodonte, est donc très modeste. Les 124 grammes se font clairement sentir au poignet et sous des vêtements à manches longues tels que des chemises ou des pulls, la smartwatch est extrêmement portable. Non seulement l’aspect est inesthétique, mais la sensation est tout aussi désagréable. En bref, la Kospet Prime 2 est tout simplement trop grande pour une montre – je n’ai eu aucun plaisir à la porter.

Comme son prédécesseur, le dessus du boîtier est à nouveau en céramique et présente un aspect très séduisant. La partie inférieure est en plastique noir. Comme d’habitude, on y trouve le capteur optique de fréquence cardiaque et quatre broches de recharge. Le haut-parleur est également situé ici. Sur le côté gauche du boîtier se trouve le microphone et sur le côté droit enfin deux boutons ainsi que l’emplacement pour la carte micro SIM. Les appareils photo ne sont pas une réelle innovation dans ce type de smartwatch, mais la Kospet Prime 2 a tout de même un véritable argument de vente unique ici. Sur le bord supérieur du boîtier, à la position 12 heures, se trouve un appareil photo de 13 MP monté sur pivot. Celle-ci est dirigée vers l’extérieur de la montre dans la position de base, mais peut également être repliée vers le haut à 90°. Ensuite, il s’agit plus ou moins d’une caméra selfie et peut être utilisé, entre autres, pour le Face Unlock déjà présent sur le prédécesseur.

Les bracelets en silicone mesurent 26 mm de large et 12,8 cm ou 9,2 cm de long. Ils sont fixés à la valise par une attache rapide commune. Ainsi, n’importe quel bracelet (de la bonne largeur) doté d’attaches rapides peut être utilisé. Les bracelets sont fermés par une boucle à ardillon classique.

Caractéristiques de la Kospet Prime 2

Si le design déborde déjà de superlatifs, on peut espérer que l’intérieur aura aussi beaucoup à offrir ? Oui, absolument ! Cela commence par le processeur de la Kospet Prime 2. Avec le Helio P22 Octa Core, la montre est en fait la première smartwatch au monde dotée d’un processeur à huit cœurs. À cela s’ajoutent 4 Go de RAM et 64 Go de ROM. Ces chiffres ressemblent davantage à ceux d’un smartphone économique qu’à ceux d’une smartwatch. La puissance de traitement est donc bien suffisante. Cependant, la puissance semble également nécessaire, car la montre fonctionne avec un système d’exploitation Android 10 complet. Il s’agit également d’une véritable nouveauté, du moins dans cette version. Auparavant, les smartwatches Android que nous avons testées étaient équipées au maximum de la version 7.1 d’Android, mais nous y reviendrons plus tard.

Ce qui attire immédiatement l’attention dans l’apparence du Kopet Prime 2, c’est bien sûr l’appareil photo pivotant de 13 MP. Le capteur AF Sony IMX214 est utilisé ici. La caméra peut être utilisée dans deux positions grâce au mécanisme de pivotement. Pour cela, deux caméras individuelles étaient encore nécessaires dans le modèle précédent. La qualité de l’image est en fait tout à fait correcte pour quelques clichés dans une lumière suffisante. Cependant, les images sont légèrement bleutées et le contraste est relativement faible. L’appareil photo peut également être utilisé pour le déverrouillage du visage lorsqu’il est ouvert. Cela a fonctionné de manière tout à fait satisfaisante lors du test.

Bien entendu, la Kospet Prime 2 est également équipée de son propre module GPS. La réception GLONASS et Beidou est également prise en charge. Quand on pense au GPS dans une smartwatch, on pense naturellement à l’enregistrement des activités sportives. Cependant, cette pensée est presque hors de question avec le Prime 2, car il ne peut pas vraiment être porté décemment pendant le sport en raison de sa taille. Dans ce cas, il est beaucoup plus judicieux d’utiliser Google Maps, par exemple, en combinaison avec le GPS. Néanmoins, le suivi de 9 sports différents est pris en charge directement sur la montre, bien que la sélection des sports soit assez spécifique. Si vous voulez avoir une smartwatch conçue pour les sportifs, la Polar Vantage V2 conviendra.

La Kospet Prime 2 est conçue de manière un peu différente des smartwatches traditionnelles. Il peut être utilisé de manière autonome comme une sorte de remplacement de téléphone portable grâce à l’emplacement intégré pour carte micro SIM. En outre, le Wi-Fi est également disponible afin que vous puissiez accéder à votre propre réseau à la maison. La connexion avec le smartphone et d’autres appareils peut également être établie via Bluetooth 5.0.

L’écran de la Kospet Prime 2 est un écran IPS de 2,1 pouces. La résolution est de 480 x 480 pixels. La reproduction des couleurs est étonnamment bonne, même si un écran AMOLED est toujours un peu mieux ici. La luminosité de l’écran peut être réglée par étapes de 25 % dans le menu d’état ou directement via le curseur de réglage. La luminosité maximale est suffisamment élevée pour permettre de lire l’écran même en plein soleil. Cependant, vous devez vous passer d’un affichage permanent sur la Kospet Prime 2.

Les fonctionnalités

Bien entendu, un moniteur optique de fréquence cardiaque est également disponible. Cependant, il n’y a pas de suivi de la fréquence cardiaque sur 24 heures, ce qui est depuis longtemps la norme sur le marché actuel des smartwatchs. Les fonctions habituelles comme le podomètre, les notifications d’appels, de SMS et d’applications, la météo, le lecteur de musique, etc. sont également disponibles. Cependant, il lui manque aussi quelques fonctionnalités comme l’enregistrement du sommeil, la mesure de l’oxygène dans le sang, le suivi du cycle menstruel ou le suivi du stress. Ces fonctionnalités sont devenues courantes sur un grand nombre de smartwatches, surtout l’année dernière, et il est un peu étrange qu’elles ne soient pas présentes sur un appareil comme celui-ci. Toutefois, certaines fonctions peuvent certainement être résolues par l’installation d’applications, mais elles sont loin de l’être toutes. Mais nous en reparlerons plus tard.

L’équipement de la Kospet Prime 2 est donc assez luxuriant, même si certaines fonctions courantes des smartwatchs ne sont pas prises en charge, du moins “Out Of The Box”. L’objectif et les utilisations possibles d’une telle smartwatch Android  restent bien sûr discutables. Cependant, la Kospet Prime 2 dispose d’une puissance et d’une capacité de stockage suffisantes pour remplacer avantageusement un téléphone portable au poignet.

En particulier grâce à l’emplacement intégré pour carte micro SIM et au Wi-Fi, la Kospet Prime 2 se transforme d’une smartwatch en un smartphone (de remplacement) au poignet. Une carte micro SIM peut être insérée via l’emplacement pour carte SIM, comme sur un smartphone. Le Prime 2 offre une prise en charge complète de la 4G LTE et la bande 20 LTE est donc également présente. La réception fonctionne parfaitement dans mon test. Tant les appels directs avec la montre que l’Internet mobile ont fonctionné sans problème. Grâce au microphone et au haut-parleur, l’interlocuteur est très bien compréhensible via la montre, même si le volume maximal pourrait être un peu plus élevé. L’autre partie peut également bien comprendre la saisie vocale par la Kospet Prime 2. Les casques d’écoute ou les écouteurs TWS, etc. peuvent bien sûr être connectés via Bluetooth 5.0. Ainsi, la qualité de la communication est alors tout aussi bonne que lors de l’utilisation de ces dispositifs sur le smartphone normal.

Compte tenu de ses excellentes caractéristiques de connectivité, on se demande pourquoi le Prime 2 n’est pas équipé de la technologie NFC. Étant donné que tous les services Google sont disponibles sur l’appareil, le paiement mobile via Google Pay serait tout à fait possible, mais malheureusement le NFC est absent – ici vous avez certainement manqué une bonne occasion.

Le système d’exploitation de la Kospet Prime 2 est une version complète d’Android 10. Cela signifie que le Google Playstore, Google Maps, Google Chrome et Gmail sont installés sur la smartwatch dès le départ. En conjonction avec les services Google, la Kospet Prime 2 devient donc en fait un smartphone normal du point de vue logiciel. En outre, toutes sortes d’applications peuvent être installées sur la montre via le Playstore – la seule limite ici est l’espace de stockage de 64 Go, pour ainsi dire. Ainsi, vous pouvez plus ou moins déterminer vous-même l’éventail final des fonctions de votre Kospet Prime 2. Écrire des messages via WhatsApp ou Snapchat, écouter de la musique avec Apple Music ou regarder des vidéos sur Youtube – tout cela est possible sans aucun problème avec la Kospet Prime 2. Enfin, presque sans aucun problème…

De plus, Android 10 n’est malheureusement pas vraiment optimisé pour l’écran rond d’une smartwatch. Ainsi, presque toutes les applications sont coupées dans les coins. Pour contourner ce problème, le Prime 2 offre également la possibilité d’afficher l’ensemble du contenu sur une section carrée de l’écran. Toutes les applications s’affichent alors correctement, mais une grande partie de la taille de l’écran est perdue. Cependant, ce sort a également rencontré toutes les autres Smartwatches de ce type, que j’ai pu tester jusqu’à présent. La Kospet Prime 2 ne peut pas vraiment convaincre ici, car nous ne parlons pas de Wear OS mais d’un “Android 10 normal”.

Autonomie

La batterie de la Kospet Prime 2 a une capacité de 1 600 mAh et est donc la plus grande batterie au monde dans une smartwatch à ce jour. Cependant, Kospet ne fournit aucune information sur l’autonomie réalisable, car celle-ci dépend beaucoup de la façon dont le Prime 2 est utilisé.

Meilleure Vente n° 1
Montre intelligente KOSPET PRIME 2 4G - Écran tactile 2,1" - 4Go RAM 64Go ROM - Caméra rotative 13 MP - Batterie 1600mAh - Android 10 - WiFi - GPS - Compatible avec les téléphones Android et iOS
  • Le premier appareil photo rotatif 13 MP au monde : nous avons amélioré l'appareil photo...
  • La première montre connectée au monde de 4 Go + 64 Go de mémoire : KOSPET PRIME 2 est...
  • Le premier écran Retina complet de 2,1" au monde : KOSPET PRIME 2 abrite un écran rond...

Si vous l’utilisez en mode intelligent avec une connexion à votre smartphone mais sans carte SIM insérée ni Wi-Fi, vous pouvez certainement obtenir une autonomie de 2 à 3 jours. Toutefois, si vous utilisez la montre en mode autonome, c’est-à-dire avec la carte SIM et le Wi-Fi, la batterie peut s’épuiser au bout d’une journée selon l’intensité de l’utilisation.

Les points forts

Ci-dessous les points forts de la Kospet Prime 2.

  • Autonomie élevée
  • Compatible 4G
  • Système fluide
  • Agréable à porter

Conclusion du test

La smartwatch Kospet Prime 2 est donc conseillée si vous recherchez une montre connectée qui soit compatible 4G.

Laisser un commentaire