Cubot Note 20 Pro

Le Cubot Note 20 Pro a le double avantage d’être un smartphone avec un prix accessible tout en proposant pas mal de puissance. Découvrez tout cela dans notre test.

Présentation

Comme déjà mentionné dans l’examen de la note 20 de Cubot, Cubot est à nouveau visuellement orienté vers le segment premium dans cette série de modèles. La conception des deux appareils rappelle fortement le Mate 30 de Huawei. Comme le Note 20 et le Note 20 Pro sont identiques, la version Pro mesure également 162,9 x 75 x 9 mm et se situe donc dans la moyenne. Le smartphone pèse un peu moins de 200g, ce qui est acceptable pour la taille de la batterie.

Le corps entier de la Cubot Note 20 Pro est en plastique. Le dos a une finition mate, ce qui est agréable au toucher, mais est également sujet aux empreintes digitales. Dans l’ensemble, cependant, la qualité de construction est impeccable, y compris les dimensions de l’espacement du dos amovible, qui repose fermement sur le smartphone. Il y a une petite encoche dans le coin inférieur gauche pour faciliter l’enlèvement du dos. Le module de la caméra est entouré d’un anneau métallique, lui aussi de bonne facture. Afin de protéger le verre du module, un film a été appliqué ici, mais il a fait des bulles autour des lentilles sur moi et ne peut pas être retiré du module. La fonction de l’appareil photo n’est pas limitée par cela, car le film de protection ne couvre pas les objectifs.

La façade est occupée par l’affichage, qui n’est interrompu que par une encoche en forme de goutte d’eau. A côté ou dans l’encoche se trouvent la caméra frontale, l’oreillette, les capteurs et aussi une LED de notification de couleur bleue.

Sur le côté droit se trouvent la bascule de volume et le bouton de mise en marche, qui sont solidement installés dans le boîtier et ont un point de pression relativement ferme. Ici, au moins la qualité de construction semble être meilleure sur l’appareil Pro que sur le Note 20 ordinaire. Il n’y a pas de fente SIM conventionnelle sur le Note 20 Pro, car les cartes SIM et la carte micro-SD sont insérées sous le dos. Il y a une prise de 3,5 mm sur le dessus, tandis que le dessous abrite un port USB-C, un haut-parleur et un microphone. C’est là qu’intervient la différence suivante avec la note 20, car seul le Pro soutient le BTO. La gamme de prix se ressent clairement dans le haut-parleur, car il semble en permanence surmultiplié et sonne extrêmement minuscule.

Le Cubot Note 20 et le Note 20 Pro partagent le même écran de 6,5 pouces, qui offre une résolution de 1600 x 720 pixels. La densité des pixels est de seulement 266ppi, ce qui signifie que les pixels individuels sont toujours visibles à l’œil nu. D’autre part, la bonne luminosité est louable, qui est au maximum de 610 lux et l’écran est donc toujours lisible même en plein soleil. La stabilité des couleurs, du contraste et de l’angle de vue est également satisfaisante. Un ajustement, par exemple via MiraVision, n’est pas donné. L’écran tactile réagit de manière fiable à 10 touches simultanées et il n’y a aucune restriction pour les dactylos rapides. L’affichage est bon pour le secteur à petit budget, en particulier la bonne luminosité est un point positif ici.

Performances et fonctionnalités du Cubot Note 20 Pro

Il n’y a pas non plus de différences dans l’appareil photo entre la Note 20 et la Note 20 Pro. En conséquence, il n’y a effectivement que deux véritables capteurs, à savoir le capteur principal de 12 Mpx (Sony IMX486) et le capteur de profondeur de 20 Mpx. L’autre capteur répertorié est intitulé « lentille photosensible » avec 0,3MP, mais la fonction exacte m’a échappé. Le quatrième objectif n’est même pas mentionné. Dans de bonnes conditions d’éclairage, le capteur est tout à fait capable de fournir des images acceptables. Surtout lorsque l’on photographie des objets relativement proches, certains détails peuvent encore être saisis. Cependant, lors de la prise de vue de paysages ou de sujets larges, il reste très peu de détails et des zones floues apparaissent. Les couleurs et les contrastes sont cependant d’un bon niveau. Cependant, dès que les conditions d’éclairage deviennent moins favorables, le bruit augmente rapidement. Du côté positif, la séparation de l’arrière-plan est bonne dans les plans de type bokeh.

L’appareil photo selfie a une résolution de 8 MP et prend des photos plutôt moyennes. Ici aussi, il y a des problèmes de zones floues sur l’image et de peu de détails. De plus, il y a un bruit de base et il augmente fortement dans de mauvaises conditions d’éclairage. Globalement, l’appareil photo n’est pas le point fort du smartphone. Cependant, il reste moyen dans ce segment de prix et peut au moins fournir une ou deux bonnes images dans de bonnes conditions d’éclairage.

Le Cubot est alimenté par un Helio P60, qui est divisé en deux groupes avec 4 noyaux Cortex-A73 et 4 noyaux Cortex-A53. Les deux grappes fonctionnent avec un maximum de 2 Ghz. Un Mali-G72MP3 avec un maximum de 800 Mhz est utilisé comme unité graphique. Le processeur est supporté par 6 Go de RAM, ce qui est bien dans la moyenne avec 5 Go/s. Le stockage interne de 128 Go est suffisamment rapide avec des vitesses de lecture/écriture de 511 et 193 Mo/s respectivement. Si vous souhaitez étendre la mémoire, vous ne devez pas manquer la fonction dual-SIM ici.

En termes de performance, la plus grande différence se situe probablement entre la Note 20 et la Note 20 Pro. Le Pro offre un processeur plus puissant, plus de RAM et plus de stockage et est clairement supérieur à la Note 20 à tous égards ici. Le Helio P60 était un capteur de moyenne gamme très populaire et il est toujours assez rapide pour les tâches standard et les jeux qui n’ont pas de grandes exigences. Mais même Pokémon Go ne fonctionne pas sans heurts.

Le Cubot Note 20 Pro fonctionne avec Android 10, qui a été laissé complètement intact. La vérification des logiciels malveillants n’a pas été concluante. Puisque Cubot se passe de capteur d’empreintes digitales, il est louable qu’au moins un déverrouillage du visage ait été pensé. Cependant, il ne fonctionne que médiocrement et pose des problèmes, surtout dans des conditions d’éclairage plus sombres. Ainsi, j’ai dû déverrouiller le smartphone plus souvent via le modèle.

Le Cubot Note 20 Pro est livré avec toutes les fréquences 4G nécessaires pour une utilisation en France. La qualité des appels était moyenne et un peu terne, mais vous vous compreniez. La VoLTE et la VoWifi sont prises en charge, mais ne modifient pas la qualité des appels.

Contrairement à la Note 20 normale, la Note 20 Pro possède également un gyroscope et une boussole électronique en plus des 3 capteurs standard (accéléromètre, capteur de lumière et capteur de proximité) tout comme le Honor X10 Lite. Malheureusement, la Note 20 Pro ne dispose pas non plus de capteur d’empreintes digitales, ce qui est déjà très gênant. D’autant plus que tous les appareils concurrents ici peuvent en proposer un. Le GPS fonctionne avec une précision de quelques mètres et pourrait convaincre aussi bien en voiture qu’à pied. Il n’y a pas de points de critique ici. En ce qui concerne le Bluetooth et le Wi-Fi, la Note 20 Pro s’appuie sur le Wi-Fi bi-bande et les normes a/b/g/n ainsi que Bluetooth 4.2. Les deux ont fonctionné sans problème lors du test. En outre, le Cubot est également doté de la technologie NFC. Dans l’ensemble, la Note 20 Pro fait bonne figure ici et ne diffère de la Note 20 que par les deux capteurs supplémentaires.

Une batterie de 4100 mAh dans la Note 20 Pro fournit suffisamment de jus pour se débrouiller. La capacité a été confirmée par plusieurs mesures de test et a toujours été de l’ordre de 3950 mAh. Dans le benchmark, le smartphone a duré 13 heures et 55 minutes à luminosité moyenne, ce qui est une valeur tout à fait acceptable et n’est donc en rien inférieur à la note 20 malgré un processeur plus puissant. Dans des conditions normales, vous pouvez facilement vous débrouiller pendant 2 jours avec une seule charge, mais la batterie peut s’épuiser au début du deuxième jour lorsque le processeur est fortement chargé. Malheureusement, le smartphone ne prend en charge que la « charge rapide » avec 10W. Par conséquent, une charge complète prend environ 1h45.

Conclusion du test

En conclusion de notre avis, le Cubot Note 20 Pro est un excellent choix pour cette gamme de prix.

[Total : 1   Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire