Alldocube GTBook

Alldocube vient de sortir un nouvel ultrabook, le Alldocube GTBook que vous pouvez découvrir dans ce test.

Présentation

L’Alldocube GTBook est livré dans un boîtier métallique solide et bien fini et pèse à peine 1,35 kilogramme. Avec ses dimensions de 32,4 x 20,8 x 1,6 centimètres et une diagonale d’écran de 14,1 pouces, l’ordinateur portable est donc relativement léger. Dans cette catégorie de poids, seuls les ultrabooks ou les convertibles avec une diagonale d’écran de 13 pouces maximum jouent habituellement. A cela s’ajoute un boîtier métallique de grande qualité. Le couvercle de l’écran est nu, dans la couleur du boîtier. Seul le logo de la marque est discrètement visible en bas à droite. Sur la face inférieure du boîtier se trouvent deux rails en caoutchouc pour une fixation sûre sur presque toutes les surfaces. Qu’il s’agisse d’un bureau en bois ou d’une surface en verre, l’ordinateur portable est toujours bien stable. On y trouve également les fentes d’aération et des informations générales sur l’appareil.

Meilleure Vente n° 1
ALLDOCUBE GTBook Ordinateur Portable 14 Pouces, Windows 11, Intel JasperLake N5100, Quad Core, 12 Go de RAM, 256 Go de SSD, écran FHD IPS, Wi-FI 6, Bluetooth 5.1, Type-c, Gris sidéral
  • 💻【CPU NOUVELLE GÉNÉRATION】 Dernier processeur quadricœur Intel Celeron Japerlake...
  • 💻【Wifi 6 et BT 5.1】Cours en ligne, télétravail, visioconférence, regarder des...
  • 💻【Écran Full HD IPS Narrow Bezel】L'ordinateur portable Alldocube Windows est...

Il est réjouissant de constater que le SSD est accessible grâce à un couvercle amovible et peut être remplacé par un SSD plus grand. En ouvrant l’appareil, on remarque immédiatement les bords d’écran étroits et le clavier qui s’étend sur toute la surface. Les bords de l’écran sont même si étroits qu’il n’y avait plus de place pour la webcam, qui se trouve maintenant en bas au milieu de la charnière. L’angle demande donc un peu d’adaptation à mon goût, mais la qualité de la caméra est absolument suffisante pour l’une ou l’autre réunion en ligne.

Caractéristiques du Alldocube GTBook

Alldocube GTBook

En y regardant de plus près, on constate que le clavier est en format QWERTY. Pour moi, ce n’est pas une critique majeure, car le clavier peut bien sûr être converti au format QWERTZ par le logiciel, mais les inscriptions américaines sur les touches restent naturelles. Des autocollants pour clavier pourraient alors y remédier. Mais au plus tard lorsque l’on travaille sur un écran externe et avec un clavier externe, ce point critique disparaît. Au-dessus du clavier se trouvent deux microphones et trois LED d’état. Le bouton d’alimentation est difficile à repérer au premier coup d’œil, il se trouve à droite du clavier et ressemble à toutes les autres touches. Le point de pression de toutes les touches est tout à fait correct pour le prix, mais on ne peut pas rivaliser avec des ordinateurs portables de meilleure qualité.

L’écran IPS de 14 pouces affiche une résolution de 1920 x 1080 pixels, ce qui correspond à une résolution Full HD de 156 pixels par pouce. Grâce aux bords d’écran très fins déjà mentionnés, l’écran a un aspect parfait en format 16:9. Le verre de l’écran est légèrement mat et les reflets sont ainsi en grande partie bloqués. En ce qui concerne la luminosité, nous avons mesuré un maximum de 350 lux, ce qui en fait un écran moyennement lumineux pour cette catégorie de prix. C’est suffisant pour le travail quotidien au bureau, mais à l’extérieur par temps clair, cela devient un peu plus difficile. Au plus tard lorsque le soleil brille sur l’écran, on ne distingue plus rien. L’Alldocube GT Book n’est pas non plus très bon en ce qui concerne le rendu des couleurs. Les couleurs semblent très pâles et dans l’analyse, l’écran obtient 64% de sRGB et respectivement 48% d’AdobeRGB et de P3. L’ordinateur portable n’est donc pas adapté au traitement professionnel des images. Mais cela n’est pas surprenant dans cette gamme de prix.

Performances

Dans l’Alldocube GTBook se trouve un Intel Celeron N5100 de la série Jasper Lake. Il dispose de 256 gigaoctets de mémoire SSD et de 12 gigaoctets de mémoire vive LPDDR4x. Le processeur est fabriqué selon un procédé de 10 nanomètres et bat à une fréquence maximale de 2,8 GHz. Outre quatre cœurs de CPU, il possède également une unité graphique Intel UHD compatible avec DirectX 12. Avec cette configuration, l’AlldocubeGT Book ne peut pas établir de nouveaux records de performance, et encore moins rivaliser avec des ordinateurs portables onéreux. Les applications bureautiques et le multitâche modéré ne posent toutefois aucun problème grâce à la grande mémoire vive. Vous pourrez également jouer à quelques jeux vidéo qui ne demandent pas trop de performances comme par exemple Fornite ou encore Minecraft.

Autonomie

Tout comme le Xiaomi Mi Notebook Pro X 15, l’Alldocube GTBook prend en charge la norme WiFi 6 et atteint ainsi des taux de téléchargement et d’envoi optimaux. Juste à côté du routeur, nous avons pu mesurer un excellent taux de téléchargement de 690 Mbps. À huit mètres du routeur, le débit est encore de 240 Mbps. En outre, la dernière version 5.2 est également utilisée pour le Bluetooth. Ces deux points méritent d’être mentionnés, car il s’agit de normes encore nouvelles et peu répandues en 2022, qui ne sont pas toujours intégrées dans les modèles haut de gamme.

La batterie a une capacité de 38,5 Wh et peut être rechargée à 36 watts. La charge ne s’effectue pas via USB-C, mais via la prise secteur ronde bien connue. Le chargement via le port USB-C est toutefois également possible. Au quotidien, la batterie tient près de 5 heures et 15 minutes dans les applications de bureautique. Dans l’application de benchmark, elle a atteint 4 heures et 40 minutes, tandis que dans le benchmark de jeux vidéo, elle n’a atteint que 3 heures et 21 minutes.

Les points forts

Ci-dessous les points forts du Alldocube GTBook.

  • Un joli design
  • Un écran confortable
  • De bonnes performances
  • Autonomie correcte

Conclusion

Le Alldocube GTBook est un ultrabook très intéressant notamment pour ses performances pour le multimédia.

Laisser un commentaire