Realme Pad Mini

Realme propose plusieurs tablettes tactiles et vient de sortir la Realme Pad Mini. Est-elle un bon choix ? Réponse dans ce test.

Présentation

La Realme Pad Mini laisse une impression de qualité avec son boîtier anguleux entièrement en métal. Les coins sont typiquement arrondis pour une tablette. En bas et en haut, le dos en métal est interrompu par une petite rainure. La lentille de l’appareil photo au dos dépasse d’à peine 2 mm. La finition donne une impression de très grande qualité, les fentes étant à peine perceptibles. Le point de pression des boutons d’alimentation et de la bascule de volume est solide. Les deux boutons se trouvent sur le même côté long.

Meilleure Vente n° 1
realme Pad mini Wifi 4+64 ,Méga batterie de 6 400 mAh ,Grand écran de 8,7" ,Puissant processeur Unisoc T616 ,Conception en une seule pièce d’aluminium de 7,6 mm Recharge rapide 18 W Grey EU tablet
  • Le realme pad mini peut se targuer d’une rapidité d’écriture
  • Laissez-vous séduire par son apparence métallique mate élégante
  • Regardez des séries ou des films sans interruption

Avec des dimensions de 210 mm x 128 mm x 7,1 mm, la tablette est à peu près aussi grande que la Alldocube X Game, mais un peu plus mince. La taille correspond à peu près au format A5 en hauteur, mais est plus étroite d’environ 20 mm. Le poids est de 310 g, soit un peu plus de 100 g de moins que les tablettes plus grandes à partir de 10 pouces. Il est donc possible de tenir la tablette d’une seule main.

Caractéristiques de la Realme Pad Mini

Realme Pad Mini

L’écran utilise la technologie LCD avec une dalle IPS et mesure 8,7 pouces de diagonale. Dans l’ensemble, la Realme Pad Mini offre un bon compromis entre un grand écran et un petit boîtier.

Venons-en au premier inconvénient majeur de la Realme Pad Mini : la résolution n’est que de 1340 x 800 pixels. Il n’est donc pas possible de lire des vidéos en Full-HD, Netflix et autres proposant au maximum 1280 x 720 pixels. Cela se traduit par une densité de pixels médiocre de 175 ppi.

Certes, les résolutions HD ne sont pas inhabituelles pour les tablettes Android bon marché au format 8 pouces. Une résolution plus élevée aurait toutefois permis de se démarquer nettement de la concurrence.

Les couleurs et les contrastes sont prononcés. La stabilité des angles de vision ainsi que la luminosité maximale sont très correctes pour une tablette. En mode manuel, la luminosité est d’environ 400 cd/m². En mode d’adaptation actif, elle atteint même plus de 470 cd/m². La plupart des smartphones offrent désormais davantage, mais peu de tablettes dans cette catégorie de prix atteignent la même luminosité.

Performances

Le processeur Unisoc Tiger T616 sert d’entraînement. Il ne faut pas s’attendre à des performances élevées de la part du CPU Octacore, mais comparé à d’autres tablettes bon marché, le processeur offre des performances correctes. Au quotidien, cela suffit généralement pour un fonctionnement souple et sans problème. Lors du benchmark Work 3.0 de PCmark, nous avons obtenu en moyenne plus de 8200 points.

Mais la Realme Pad Mini n’est pas un appareil pour jouer aux jeux vidéo. La puce graphique est trop faible pour cela, elle n’a obtenu que 500 points lors du benchmark « Wild Life » de 3Dmark.

La mémoire vive va de 3 à 4 Go selon la version. Les options de mémoire disponibles sont 32 ou 64 Go, ce qui est un peu juste. Nous recommandons clairement de choisir la variante avec 4/64 Go. Une extension avec une carte Micro-SD est heureusement possible. La Realme Pad Mini supporte au maximum le Wifi-5. En option, il existe une variante avec téléphonie mobile LTE en combinaison avec une carte Nano-SIM, ce modèle offre alors également un GPS. Nous présentons une sélection de tarifs de données adaptés dans le guide LTE et 5G : les meilleurs tarifs et les plus avantageux pour le surf mobile.

Le port USB-C ne supporte au maximum que le standard USB 2.0, plus lent, ce qui est toutefois normal dans cette catégorie de prix. Les haut-parleurs offrent dans l’ensemble un son suffisant, mais l’accent est mis ici fortement sur les aigus. Si l’on augmente le volume de la tablette, le son devient rapidement assez strident. Elle est donc moins adaptée pour écouter de la musique, mais elle offre un fond sonore correct pour le streaming ou les jeux. Si vous ne voulez pas déranger votre entourage, vous pouvez utiliser un casque sans fil via Bluetooth 5.0 ou utiliser la prise jack pour un modèle filaire.

L’équipement de l’appareil photo est, comme on en a l’habitude sur la plupart des tablettes, assez simple. Au moins, prendre des photos avec un appareil comme la Realme Pad Mini n’a pas l’air aussi ridicule qu’avec une tablette de 11 pouces. La lentille principale à l’arrière offre 8 mégapixels, l’objectif à l’avant, au-dessus de l’écran, prend des selfies avec 5 mégapixels. La concurrence Android est équipée de manière similaire pour les petites tablettes.

Dans des conditions d’éclairage favorables, les prises de vue sont effectivement correctes, l’appareil photo suffit pour les instantanés. Les images semblent naturelles, même si les couleurs pourraient être un peu plus vives. Les détails de l’image sont corrects. Les selfies sont également satisfaisants, mais pourraient peut-être bénéficier d’un peu plus de netteté. Le bokeh en mode portrait s’en sort sans défaut notable autour du sujet.

Autonomie

La batterie offre une capacité imposante de 6400 mAh pour un appareil compact. Cela se traduit par une excellente durée de vie de la batterie, comme le prouve le Battery Test de PCmark. Avec une luminosité de 200 cd/m², nous obtenons un peu plus de 12 heures.

Les points forts

Ci-dessous les points forts de la Realme Pad Mini.

  • Format compact
  • Bonnes finitions
  • Une excellente autonomie
  • Capteurs photo corrects

Conclusion

La Realme Pad Mini a des défauts qui font d’elle une tablette tactile qui ne conviendra pas à tout le monde, notamment pour la qualité de son écran.

Laisser un commentaire