Xiaomi Redmi Note 10 Pro

Si pour vous un smartphone doit faire de belles photos et de belles vidéos, alors le Xiaomi Redmi Note 10 Pro est un smartphone qui est sans doute un bon choix. Ce test va vous indiquer si vous devez le choisir ou non.

Présentation

Le Xiaomi Redmi Note 10 Pro mesure 164 x 74,6 x 8,5 millimètres et pèse 195 grammes. Il est donc plus fin, plus léger et aussi légèrement plus compact en longueur et en largeur que le Redmi Note 9 Pro. Pourtant, nous restons ici dans une fourchette des attributs du gros et du lourd. Le dos du Redmi Note 10 Pro est en verre et résiste donc aux rayures. Pour le cadre, en revanche, Xiaomi mise sur le plastique, qui est superbement travaillé. Le bouton d’alimentation, y compris le capteur d’empreintes digitales, et la bascule de volume sont parfaitement situés sur le côté extérieur droit et le cadre est légèrement incurvé à cet endroit pour créer un peu plus d’espace. L’arrière est arrondi à gauche et à droite, mais l’avant est complètement plat. En ce qui concerne la conception de l’avant, le Redmi Note 10 Pro utilise une encoche centrée pour la caméra frontale. Celui-ci est visiblement plus petit que celui du Redmi Note 9 Pro, mais brille d’un argent saisissant lorsque l’écran est éteint. Les bords autour de l’écran semblent modernes à 3 mm, avec le menton un peu plus épais à 5 mm comme d’habitude. L’appareil photo à l’arrière est maintenant décentré et fait saillie de 2,7 mm à l’arrière. Ainsi, le Redmi Note 10 Pro s’incline sur la table, même avec l’étui de protection inclus.

Comme d’habitude, le Xiaomi Redmi Note 10 Pro se contrôle avec des boutons configurables à l’écran ou les gestes familiers de glissement. Au passage, la prise casque de 3,5 mm reste parmi nous et se déplace vers le haut du smartphone. Il y a également le deuxième microphone, l’émetteur infrarouge et trois ouvertures pour l’oreillette. Au bas du Redmi Note 10 pro se trouvent le port USB-C, le haut-parleur principal et le microphone principal. Le support de carte sim peut accueillir 2 cartes sim nano + une micro SD (jusqu’à 1 To) à la fois et se trouve sur le côté extérieur gauche. Malgré les nombreuses ouvertures sur le Redmi Note 10 Pro, Xiaomi nous surprend avec une nouvelle fonctionnalité. Une certification IP officielle, bien que seulement IP53, est une première pour Xiaomi. Protégé contre les éclaboussures d’eau étaient jusqu’à présent de toute façon tous les smartphones Redmi Note. Xiaomi se passe d’une LED de notification, mais il y a maintenant un affichage Always-On (AOD).

Le capteur d’empreintes digitales est excellent et le déverrouillage du visage est honnêtement superflu. Toutefois, ce dernier est toujours soutenu. Dès que votre doigt s’approche du capteur, vous êtes sur l’écran d’accueil. Si vous le souhaitez, vous pouvez également choisir « appuyer » au lieu de « toucher » pour le déverrouillage. Cependant, je n’ai pas eu de problèmes de fausses détections dans ma poche. Autre point fort de l’appareil : les haut-parleurs stéréo. En soutenant l’oreillette, on obtient ici un son fort et clair, ce qui est rarement le cas dans le milieu de gamme. Comme on peut s’y attendre, cependant, il n’y a pratiquement aucune basse perceptible. Il y a même une ouverture supplémentaire sur le dessus pour le son stéréo.

Caractéristiques du Xiaomi Redmi Note 10 Pro

En ce qui concerne l’écran, le Redmi Note 10 Pro surpasse impitoyablement toute la concurrence. Le smartphone est doté d’un écran AMOLED de 6,67 pouces avec une résolution Full HD (2400 x 1080 pixels) et un taux de rafraîchissement de 120 hertz. Ce sont des caractéristiques très similaires à celles du OnePlus 9 Pro. À 395 pixels, tout le contenu est net et à 120 Hz, il le reste même lorsque vous êtes en mouvement. L’écran du Redmi Note 10 Pro pourrait être identique à celui d’un fleuron et personne ne remarquerait de différence. La luminosité maximale est de 750 lux en mode manuel et passe à 1200 lux en plein soleil. D’ailleurs, cela se produit ici aussi en mode manuel et pas seulement en mode automatique comme d’habitude. Dans tous les cas, la lisibilité en extérieur est excellente et avec un minimum de 3 lux, une image agréable est garantie même dans l’obscurité. Le Redmi Note 10 pro est certifié pour le contenu HDR 10 et avec Widevine L1, il n’a pas non plus de résolution limitée sur les services de streaming. En ce qui concerne la fréquence hertzienne, vous ne pouvez choisir qu’entre 120 Hz et 60 Hz, le mode 120 Hz étant rétrogradé à 60 Hz pour de nombreuses applications. Cela permet d’économiser de l’énergie lorsque vous regardez une vidéo sur YouTube. Tout le monde devrait absolument essayer l’option 120 Hz pendant une semaine, car l’autonomie de la batterie reste bonne. Mais nous en reparlerons plus tard. La température de couleur peut être ajustée en continu, comme d’habitude avec Xiaomi, et il y a trois pré-réglages à choisir. Si vous voulez des couleurs précises, choisissez « Standard », avec « Saturé » vous obtenez les couleurs vives de l’AMOLED et avec « Automatique » le contraste est ajusté aux conditions d’éclairage.

L’écran tactile à 10 points du Xiaomi Redmi Note 10 Pro répond de manière précise et rapide à toutes les entrées. Les paramètres supplémentaires comprennent un mode sombre résiliable et un mode de lecture résiliable. L’un des sujets abordés reste la modulation de largeur d’impulsion (PWM), c’est-à-dire le contrôle de la luminosité, qui produit un scintillement à faible luminosité. Malheureusement, le réglage de la gradation DC est ici absent, ce qui rend ce phénomène supportable pour les utilisateurs sensibles. Le verre de l’écran est particulièrement résistant Corning Gorilla Glass 5. Un film de protection de l’écran est pré-installé en usine, mais il n’a pas été mis exactement et a été immédiatement retiré par moi.

Performances et fonctionnalités

En ce qui concerne le processeur, le Redmi Note 10 Pro fait un saut prudent vers le Snapdragon 732G, que nous connaissons déjà du Poco X3. Le processeur fonctionne avec huit cœurs, qui sont répartis en deux clusters. Pour les tâches exigeantes comme les jeux, il y a 2 cœurs Kryo 470 Gold @2.3GHz et pour le fonctionnement normal, il y a 6 cœurs Kryo 470 Silver @1.8GHz. Le SoC est fabriqué selon le processus de 8 nanomètres. Le Redmi Note 10 Pro s’appuie en outre sur un système de stockage rapide UFS 2.2 de 64 ou 128 Go et est toujours accompagné d’une RAM LPDDR4X de bonne taille de 6 Go. Une version avec 8 Go de RAM a également été promise. Le stockage interne permet d’atteindre un taux de lecture/écriture solide de 506/228 Mo/s et la RAM offre 23 Go/s. Les performances sous MIUI sont excellentes et la fréquence de 120 Hz permet des animations parfaitement fluides. Tout est super fluide et toutes les tâches sont exécutées aussi vite qu’une flèche.

Xiaomi livre le Redmi Note 10 Pro avec MIUI 12 basé sur Android 11. Dans quelques mois, vous pourrez vous attendre à la MIUI 12.5. Le système d’exploitation maison de Xiaomi est livré comme d’habitude avec quelques applications préinstallées, dont 16 peuvent être facilement désinstallées. Ce qui reste en termes de bloatware est alors l’application Mi Video, le Mi Browser, Mi Music et ainsi de suite. Le navigateur par défaut est de toute façon Google Chrome. Vous pouvez actuellement vous débarrasser de ces applications uniquement avec notre guide, alternativement, cela deviendra également une fonctionnalité de MIUI 12.5. Xiaomi désactive le nouveau centre de contrôle de la barre de lancement rapide (glissement gauche ou droit pour les notifications ou les icônes de lancement rapide) sur le Xiaomi Redmi Note 10 Pro. Donc, ici, vous pouvez choisir librement.

Avec le tiroir d’applications, vous pouvez également choisir librement si toutes les applications se retrouvent sur l’écran d’accueil ou non. « Google Discover peut être activé pour l’écran d’accueil gauche et Xiaomi ne nous embête pas avec des alternatives immatures. Tous les paramètres MIUI qui sont également connus des smartphones beaucoup plus chers sont disponibles ici. À une exception près, à savoir l’AOD. Ici, vous pouvez uniquement sélectionner « Afficher 10 secondes ». Mais il ne s’agit alors que d’un « Parfois à l’affiche ». J’ai déjà envoyé un BUG Report à Xiaomi, la solution à court terme prévoit de désactiver l’optimisation de MIUI dans les options du développeur. Alors l’AOD restera toujours allumé et affichera des notifications. Toutefois, sans l’optimisation de MIUI, le système devient nettement plus lent. Xiaomi a déjà répondu à ma demande et ne changera pas l’AOD !

Le Xiaomi Redmi Note 10 Pro est compatible 2G/3G/4G.

Le WiFi 5 (norme ac) est disponible comme autre norme sans fil et offre une portée élevée et un débit de données stable. Juste à côté du routeur, le Note 10 Pro maximise complètement ma ligne 250/40 Mbit, 2 mètres et 2 murs plus tard, c’est toujours un solide 120 Mbit/s. Le Bluetooth 5.1 entre en jeu sur le Xiaomi Redmi Note 10 Pro, et des codecs modernes comme aptX et LHDC sont inclus. Xiaomi ne montre pas non plus de faiblesses lorsqu’il s’agit de déterminer la localisation, et la position est déterminée avec précision à 3-4 mètres près en quelques secondes à l’aide de GPS. Il n’y a eu aucun problème de navigation, ni dans la voiture ni en tant que piéton. Pour les amateurs de radio FM, l’application préinstallée et la prise casque de 3,5 mm sont toujours disponibles. En outre, vous pouvez facilement participer à la révolution du paiement mobile grâce à la technologie NFC. Quant aux capteurs, outre les standards (accéléromètre, capteur de proximité et de luminosité), on trouve également un gyroscope, une boussole et un émetteur infrarouge.

Qualité des photos et des vidéos

La configuration à quatre caméras du Xiaomi Redmi Note 10 Pro se compose d’une caméra principale Samsung HM2 de 108 Mpx, d’une caméra Sony IMX355 ultra grand angle (UWW) de 8 Mpx, d’une caméra macro de 5 Mpx et du capteur de profondeur obligatoire pour les photos bokeh/portraits. Ces 4 caméras se trouvent dans un module volumineux à l’arrière. La caméra selfie, quant à elle, est logée dans un minuscule trou de perforation à l’avant. L’appareil photo de 16 mégapixels est un capteur Sony IMX471 avec une mise au point fixe. Il y a un autofocus uniquement sur les caméras principale et macro. La caméra UWW a également une mise au point fixe.

Le capteur Samsung HM2 de 108 mégapixels du Xiaomi Redmi Note 10 Pro ne prend que des photos de 12 mégapixels en raison du binning de pixels 9:1. La vitesse d’obturation n’est pas très longue et après une rapide pression, la photo souhaitée est enregistrée. Le logiciel est également assez sobre en matière de couleurs, sauf si vous activez le mode IA. Tous les plans sont à peine bruyants dans de bonnes conditions d’éclairage et les couleurs restent réalistes. Même sans le mode HDR (également disponible en mode automatique), la dynamique des clichés est excellente et les images regorgent de nombreux détails. Même avec le rétroéclairage, l’appareil photo principal du Note 10 Pro le gère avec aisance.

Un mode nuit est uniquement disponible pour la caméra principale et augmente le temps d’exposition. Toutes les photos présentées ici ont également été prises avec le mode nuit, car il permet d’obtenir visiblement un meilleur rendu des photos. Cependant, il ne se contente pas d’éclaircir bêtement les images, mais le logiciel met l’accent sur les bonnes zones de l’image et les rend plus nettes. Le Redmi Note 10 Pro est livré sans stabilisation optique (OIS), ce qui est typique pour la catégorie, et vous devez vous assurer d’avoir une main stable lorsque vous prenez des photos. Les autres modes nocturnes sont alors plutôt gadgets, comme vous pouvez le constater sur les photos avec longue exposition.

L’appareil photo principal de 108 Mpx permet de réaliser des vidéos 4K et 30 FPS d’une qualité convaincante. Stabilisé par un EIS, il ne filme cependant qu’à 1080p/30 FPS, mais un mode 60FPS est également disponible (non stabilisé). La caméra UWW peut également enregistrer de belles vidéos à 1080p/30FPS. Même l’appareil photo macro a un mode vidéo, quoi qu’il en soit. La qualité sonore est moyenne pour un milieu de gamme et le Note 10 Pro ne parvient pas à se démarquer positivement ici.

En ce qui concerne l’enregistrement vidéo, le Xiaomi Redmi Note 10 Pro impressionne avec des séquences 4K très détaillées et nettes à 30 FPS. Malheureusement, ces enregistrements ne sont pas stabilisés et les vidéos en mouvement sont donc inutilisables. Si vous espérez une mise à jour, je dois vous décevoir. Xiaomi ne prévoit actuellement pas de mise à jour pour la stabilisation des enregistrements 4K. Cependant, il existe une autre solution qui n’est pas compliquée.

Autonomie

La gamme Redmi Note est connue pour son excellente autonomie et le Note 10 Pro ne fait pas exception. La batterie de 5020 mAh est même logée dans un boîtier plus fin et offre une bonne autonomie de 13 et demie heures en mode 60 Hz et de 12 heures en mode 120 Hz dans le test de batterie PCMark. La consommation en veille est parfaite et vous ne perdez que 4% de la puissance de la batterie en 8 heures. Le Note 10 Pro peut également convaincre dans les vidéos et ici, peu importe que la fréquence de 120 Hz soit activée. Les vidéos tournent toujours en mode 60Hz et après une heure de YouTube en wifi, le smartphone ne perd que 5 à 7% de batterie.

Les points forts

Ci-dessous les points forts du Xiaomi Redmi Note 10 Pro.

  • Très bel écran 120Hz
  • Solides performances
  • Réalise de très belles photos
  • Longue autonomie

Conclusion

Pour conclure, à notre avis le Xiaomi Redmi Note 10 Pro est un smartphone qui fait non seulement de très belles photos mais qui a en plus un très bel écran de 120Hz.

Laisser un commentaire