Xiaomi Pad 5

La Xiaomi Pad 5 a un très grand écran de 11 pouces. Elle a d’autres avantages comme vous allez pouvoir le découvrir dans ce test.

Présentation

Le Xiaomi Pad 5 donne d’emblée une impression de très grande qualité. L’arrière du boîtier est entièrement fabriqué en métal. La peinture en « Cosmic Grey » souligne le caractère noble de la tablette. La finition est impeccable, aucune fente n’est visible et les touches offrent un point de pression solide. Le design du boîtier se caractérise par des bords à angle droit au dos, comme on le connaît déjà chez Apple et Samsung. Le boîtier n’offre toutefois pas de protection contre la poussière ou les liquides.

Meilleure Vente n° 1

Xiaomi suit généralement la tendance des tablettes de 11 pouces, qui repoussent de plus en plus les modèles de 10 pouces. Avec ses dimensions de 256 x 165 x 6,7 millimètres elle est assez compacte, de dimensions comparables à la Lenovo Tab P11 Pro. Mais avec un poids de 516 grammes, la Pad 5 n’est pas vraiment un poids plume. Les personnes qui tiennent la tablette en main pendant une longue période s’en rendent compte à la longue.

La position de la caméra avant pour les selfies et les conversations vidéo est quelque peu atypique. Celle-ci se trouve dans le bord de l’écran sur le côté court. De nombreuses autres tablettes ont en revanche une lentille sur le côté long.

Caractéristiques de la Xiaomi Pad 5

Xiaomi Pad 5

L’écran du Xiaomi Pad 5 a une diagonale de 11 pouces et une résolution de 2560 x 1600 pixels, ce qui donne une netteté d’image plus que suffisante avec 274 ppi (pixels par pouce).

Alors que de plus en plus de smartphones passent à la technologie OLED, l’IPS-LCD reste le premier choix pour les tablettes. C’est également le cas du Xiaomi Pad 5, qui présente néanmoins une particularité : un écran de 120 Hertz. Le rendu d’image élevé assure une représentation plus fluide de l’image lors du défilement ainsi que des vidéos ou des jeux. Une fois que l’on s’est habitué à la fréquence de rafraîchissement plus élevée, on ne revient qu’à contrecœur à 60 Hertz.

Même sans OLED, l’écran assure une excellente qualité d’image. Les couleurs sont vives et éclatantes, les contrastes et la saturation sont prononcés, la stabilité des angles de vue est assurée dans toutes les positions.

La luminosité maximale est de près de 500 cd/m² en mode manuel et automatique. Plus la luminosité est élevée, plus il est facile d’utiliser la tablette à l’extérieur. Cela fonctionne plutôt bien avec le Xiaomi Pad 5. Il est parfois nécessaire d’augmenter la luminosité à la main, car la réaction automatique est un peu lente. Même en plein soleil, on peut bien lire des textes, mais c’est un peu plus difficile avec les clips vidéo par beau temps.Dans ce cas, de fortes réflexions perturbent l’expérience cinématographique.

Performances

Le cœur du Xiaomi Pad 5 est le Qualcomm Snapdragon 860. Dans le SoC octacore, un noyau ARM Cortex A76 cadencé à près de 3 GHz, flanqué de trois autres Cortex-A76 cadencés à 2,4 GHz, effectue le travail le plus dur. Pour les tâches plus simples, quatre cœurs Cortex-A55 sont utilisés. Le rendu des graphiques est assuré par le GPU intégré Adreno 640.

Le benchmark de PCmark Work 3.0 montre la puissance de la tablette : l’appareil atteint 11.251 points.. La performance graphique du Pad 5 est également plus qu’honorable dans 3Dmark avec 3600 points.

Couplée aux 6 Go de RAM, la performance se traduit au quotidien par un fonctionnement fluide et sans à-coups, sans temps de chargement notables. L’appareil est donc également adapté à des jeux comme Call of Duty Mobile. La mémoire interne offre 128 Go. Il n’est toutefois pas possible de l’étendre via des cartes Micro-SD. Si cela vous semble trop juste, vous pouvez opter pour la variante avec 256 Go. Les haut-parleurs de la Pad 5 sont en outre remarquables : ils assurent un son stéréo riche et spacieux qui se révèle efficace lors de la consommation de médias. Le Pad 5 permet en outre d’utiliser un stylet, mais celui-ci n’est pas fourni.

Venons-en aux quelques points faibles : La tablette ne supporte que le Wifi-5 au maximum, mais pas le standard actuel et plus rapide Wifi-6. C’est dommage – d’autant plus que l’appareil serait un candidat idéal comme tablette pour le streaming, où un Wifi rapide est si important. Au moins, grâce à Widevine Level 1, la lecture de contenus Netflix en Full HD est possible sans problème. Avec la version 5.0, le Bluetooth est en revanche suffisamment à jour. Le port USB-C est également victime d’éventuelles mesures d’économie sur un matériel par ailleurs de qualité. Celui-ci ne prend en charge que le standard USB 2.0, plus lent. Au quotidien, cela ne joue pas un grand rôle, mais si l’on souhaite tout de même transférer de grandes quantités de données entre la tablette et un ordinateur, il faudra prendre son temps. Un capteur d’empreintes digitales aurait été le bienvenu, mais il fait rarement partie de l’équipement de la concurrence dans cette catégorie de prix.

D es caractéristiques de l’appareil photo du Xiaomi Pad 5 sont impressionnantes. La caméra principale à l’arrière offre une lentille principale de 13 mégapixels avec une ouverture f/2.0. Cela permet de prendre des photos étonnamment bonnes à la lumière du jour pour une tablette. La lentille principale permet en outre d’enregistrer des vidéos jusqu’à 4K à 30 fps. Il n’y a pas de stabilisateur d’image optique, ce qui ne nous surprend guère. Le mode document est également pratique : il recadre automatiquement la photo d’un document ou d’une page de livre.

L’objectif avant pour les selfies utilise 8 mégapixels et permet de déverrouiller l’appareil par reconnaissance faciale. Cela fonctionne étonnamment bien, rapidement et de manière fiable. Toutefois, pour des raisons de sécurité, nous conseillons plutôt un verrouillage de l’écran avec un code PIN, car la reconnaissance faciale basée sur la technologie 2D pourrait être trompée par des images.

La qualité d’image pour les selfies et les conversations vidéo est tout à fait satisfaisante. La position de la caméra frontale est toutefois un peu inhabituelle – elle se trouve sur le côté court. Si l’on tient la tablette en mode paysage devant soi, il est difficile de se placer au centre du motif. Il en va de même pour les conversations vidéo avec d’autres personnes, qui ne vous perçoivent toujours que sous une perspective légèrement latérale.

Autonomie

La batterie lithium-polymère (LiPo) de la Pad 5 a une capacité de 8720 mAh. Lors du test de batterie de PCmark, la tablette a ainsi tenu 10 bonnes heures avant que le niveau de la batterie ne descende en dessous de 20 pour cent.

Meilleure Vente n° 1

Pour le chargement, Xiaomi fournit un bloc d’alimentation rapide de 33 watts. Ce n’est certes plus la pointe de la technologie pour le chargement par câble, mais c’est nettement plus rapide que de nombreux blocs d’alimentation de 15 watts . Le Pad 5 est ainsi entièrement rechargé en moins de 2 heures.

Les points forts

Ci-dessous les points forts de la Xiaomi Pad 5.

  • Un grand écran 120 Hz
  • Une excellente autonomie
  • Des performances très hautes
  • Capteur photo de qualité

Conclusion

Que ce soit pour ses performances ou son excellent écran, la Xiaomi Pad 5 est une excellente tablette tactile.

Laisser un commentaire