Xiaomi 12

Xiaomi revient avec un nouveau smartphone, le Xiaomi 12 que vous allez découvrir à travers ce test.

Présentation

Avec des dimensions de 154 x 71 x 8,2 millimètres, le Xiaomi 12 avec écran de 6,3 pouces appartient clairement à la catégorie compacte. Cela se remarque immédiatement lors de l’utilisation et même avec mes « mini » mains, j’arrive à atteindre chaque coin de l’écran tactile d’une seule main. Avec un poids de 185 grammes, Xiaomi est certes bien en dessous de la barre des 200, mais je ne parlerais pas ici de légèreté. Le design est typiquement « clean » et discret de Xiaomi. La qualité de fabrication est au-dessus de tout soupçon. Le Xiaomi 12 donne l’impression d’avoir été fabriqué d’un seul tenant et le choix des matériaux, métal et verre, souligne également l’aspect haut de gamme au toucher. Il n’y a malheureusement pas de certification IP.

PromoMeilleure Vente n° 1
Xiaomi 12 x Purple 8 Go, RAM 256 Go, Snapdragon 870, écran Super Vision 12 Bits, Taille dorée, Image Rapide de 50 MP, Selfie de 32 MP, stéréo symétrique (Version Globale)
  • Xiaomi 12 x petite taille, grande mise à jour. Performance, image, complet et plus...
  • La « Taille dorée » de 69,9 mm de large vous permet de le tenir d’une seule main et...
  • Petit corps, grand cœur « bouche de dragon 870 » Les pionniers de la performance sont...

Le verre de l’écran et le dos sont nettement arrondis et se fondent tous deux parfaitement dans le cadre métallique. Le module de caméra est discret et comprend, outre les 3 capteurs de caméra, un double flash LED et une inscription « 50MP ». La face avant est interrompue par une minuscule encoche punch-hole placée au centre. Les bords noirs autour de l’écran sont très étroits. À gauche et à droite, je ne peux mesurer que 1,5 mm, en haut, 2,5 mm et le menton en bas mesure 3,5 mm. Celui qui cherche un smartphone maniable et parfaitement fini est donc bien servi avec le Xiaomi 12.

Caractéristiques du Xiaomi Mi 12

Xiaomi Mi 12

Par rapport au Xiaomi 11 ou au Poco M4 Pro 5G, la résolution d’écran du Xiaomi 12 est à nouveau abaissée à 2400 x 1080 pixels. Nous saluons cette décision, car la haute résolution est une pure fonction de marketing et est de toute façon très discutable avec la taille de l’écran de 6,3 pouces. Le Xiaomi 12 affiche des contenus à 418 pixels par pouce et tout est d’une netteté remarquable. Avec un taux de rafraîchissement maximal de 120Hz, tout est également merveilleusement fluide sur l’écran. L’écran est bien sûr aussi équipé pour les contenus HDR10+ et Dolby Vision. On peut aussi en profiter avec la version chinoise du Xiaomi 12, par exemple via Netflix, car l’appareil est certifié Widevine L1.

Contrairement au Xiaomi 12 Pro, le Xiaomi 12 n’a pas d’écran LTPO, il ne peut donc pas passer en continu de 1 à 120 Hz. Honnêtement, nous n’avons jamais pu comprendre cette fonctionnalité et, une fois de plus, le réglage Android n’indique pas ce changement sur le Xiaomi 12 Pro. Sur le 12 Pro, il existe toutefois un mode 90Hz, alors que sur le 12, on ne peut choisir qu’entre 60 ou 120Hz. Néanmoins, le Xiaomi 12 passe automatiquement à 60Hz pour certaines applications et vidéos afin d’économiser la batterie. Il paraît que le Xiaomi 12 Pro réduit encore plus, mais avec l’affichage développeur sous Android, nous ne pouvons pas le vérifier. Ce que le Xiaomi 12 continue en tout cas d’offrir, c’est ce que l’on appelle le DC-Dimming, qui permet notamment aux personnes sensibles d’utiliser l’écran AMOLED. En mode manuel, la luminosité est de 780 lux maximum et de 2 lux minimum. En mode automatique, l’écran du Xiaomi 12 passe à 1200 lux. Il est donc possible de lire à l’extérieur et même en plein soleil.

Performances et fonctionnalités

Nouvelle année, nouveau processeur phare. Cette année, nous pouvons compter sur le Qualcomm Snapdragon 8 Gen 1 dans tous les smartphones phares des fabricants. La gamme Xiaomi 12 ouvre le bal avec deux appareils. Le Xiaomi 12 est donc équipé du nouveau SoC sur architecture ARMS v9. La fabrication en 4 nanomètres devrait théoriquement aussi assurer une meilleure autonomie de la batterie. Nous verrons plus tard si c’est vraiment le cas pour le Xiaomi 12.

Pour les tâches graphiques exigeantes, c’est un GPU Adreno 730 qui est responsable et là, on voit une nette différence, du moins dans les benchmarks. Passons maintenant aux moins bonnes nouvelles. Le Snapdragon 8 Gen 1 n’est pas sensiblement plus rapide qu’un SD888 et la nouvelle puce Qualcomm est également une tête brûlée, du moins si l’on lance des benchmarks graphiques. Ce problème de chaleur est quelque peu construit, donc nous allons d’abord aborder la pratique. Le Xiaomi 12 fonctionne sans saccades perceptibles et avec une fluidité tout simplement parfaite. Tous les jeux sont joués sans problème et la température ne dépasse pas les 40°C au point le plus chaud après une heure de jeu.

En ce qui concerne les performances graphiques, le SD 8 Gen 1 progresse certes, mais les performances du processeur sont même inférieures selon les benchmarks. Du moins sur le Xiaomi 12. Tout d’abord, le téléphone ne surchauffe toutefois pas en cas d’utilisation normale, mais doit être vraiment mis à contribution avec des benchmarks. Alors que le gain de performance du CPU est de toute façon négligeable, le GPU établit de nouveaux records sous l’effet d’une chaleur massive.

Cela devient problématique lors de tests de stress comme Wildlife Extreme. Le Xiaomi s’arrête au bout de 5 cycles pour cause de surchauffe. J’ai fait tourner le Xiaomi dans un réfrigérateur pour le tester, et là, on atteint toujours une stabilité de 85%, alors qu’à une température extérieure de 20°C, la stabilité est tout simplement nulle. Les captures d’écran Antutu sont plus parlantes et on y voit clairement comment les performances graphiques sont en chute libre. Le Snapdragon 8 Gen 1 s’inscrit donc dans la continuité de l' »embarrassant » Snapdragon 888 et présente des problèmes de chaleur similaires, avec des performances de pointe du GPU de courte durée seulement, qui sont belles dans les benchmarks, mais qui n’ont aucune pertinence dans la pratique. Le Xiaomi Mi 12 est compatible avec les bandes européennes 4G et 5G.

Dans le dernier réseau WiFi 6, la réception était toujours stable et à 10 m et 2 murs de mon routeur, ma ligne délivrait encore 310 Mbit/s. Juste à côté du routeur, le débit est de 865 Mbit/s. En ce qui concerne les capteurs, outre l’accéléromètre, le capteur de proximité et le capteur de luminosité, un gyroscope, une boussole et un émetteur infrarouge sont également embarqués.

Qualité des photos et des vidéos

Xiaomi passe du capteur Samsung 108MP au capteur Sony 50 mégapixels. En principe, les capteurs Sony sont souvent le meilleur choix pour les appareils photo des smartphones et le Xiaomi 12 peut également le confirmer avec sa caméra principale Sony IMX766.

En ce qui concerne la représentation des couleurs, le Xiaomi 12 a tendance à afficher des couleurs très vives à la lumière du jour, ce que l’on voit particulièrement bien dans le bleu ciel exagéré. Une légère teinte rouge peut également être perçue selon les scénarios, mais elle se limite généralement aux photos d’intérieur. Les couleurs sont tout simplement très chaudes. D’un autre côté, les images sont nettes et comportent beaucoup de détails. Le Xiaomi 12 capte beaucoup de lumière et la dynamique est excellente, même sans le mode HDR.

L’appareil photo ultra grand angle de 13 mégapixels du smartphone fournit des photos étonnamment bonnes. Les bords, en particulier, ne sont pas du tout flous, comme nous sommes habitués à le voir sur de nombreux autres appareils. Les couleurs sont nettement moins saturées que celles de l’appareil photo principal. Comme souvent, la réalité se situe quelque part entre les couleurs vives du capteur principal et les couleurs pâles de l’appareil photo UWW. On peut également attester d’une netteté acceptable pour les photos UWW du Xiaomi 12. Les photos sont définitivement adaptées à la visualisation sur un ordinateur portable ou un écran de PC, ce qui n’est pas si mal.

La caméra principale du Xiaomi 12 peut prendre des photos à une vitesse maximale de 4K à 60FPS. Il est même possible de prendre des photos en 8K, mais seulement à 24FPS, ce qui est définitivement trop peu. Le Xiaomi 12 nous surprend également avec la caméra ultra grand-angle et peut également fournir 4K/30FPS. En 4K/30FPS, il est ainsi possible de passer d’un capteur à l’autre pendant l’enregistrement. Toutes les résolutions sont stabilisées de manière fiable. La caméra frontale peut également enregistrer des vidéos stabilisées, mais uniquement en 1080p avec un maximum de 60FPS. C’est un peu dommage, car ici, la 4K aurait définitivement été une valeur ajoutée. Néanmoins, la qualité d’enregistrement est convaincante, comme vous pouvez le voir dans la vidéo. La qualité sonore est correcte et la mise au point de la caméra principale fait un super travail. Les enregistrements 4K brillent par leurs détails, leur netteté et leurs couleurs vives.

Autonomie

Avec 4500 mAh, la batterie du Xiaomi 12 est d’une taille exemplaire compte tenu de la taille du smartphone. Cela se remarque aussi dans la pratique. Dans le test de batterie PCMark, le Xiaomi 12 fonctionne à 120Hz pendant 10 heures d’affilée. Si l’on veut économiser de l’énergie, on obtient 12 heures à 60Hz dans le benchmark.

PromoMeilleure Vente n° 1
Xiaomi 12 x Purple 8 Go, RAM 256 Go, Snapdragon 870, écran Super Vision 12 Bits, Taille dorée, Image Rapide de 50 MP, Selfie de 32 MP, stéréo symétrique (Version Globale)
  • Xiaomi 12 x petite taille, grande mise à jour. Performance, image, complet et plus...
  • La « Taille dorée » de 69,9 mm de large vous permet de le tenir d’une seule main et...
  • Petit corps, grand cœur « bouche de dragon 870 » Les pionniers de la performance sont...

En pratique, j’ai utilisé le smartphone de 8h à 20h et cela a coûté à peine 1% de batterie par heure. En 3-4 heures d’utilisation active avec beaucoup d’utilisation de l’appareil photo et de benchmarks, il me restait encore 30-35% de batterie avant de m’endormir. Avec l’adaptateur de charge fourni, il faut exactement 40 minutes pour passer de 1 à 99% avec une vitesse de charge de 67 watts.

Les points forts

Ci-dessous les points forts du Xiaomi Mi 12.

  • Un processeur très performant
  • Une autonomie très longue
  • Un écran lumineux
  • Des photos et vidéos de bonne qualité

Conclusion du test

Le Xiaomi 12 est un smartphone qui est très puissant et avec une excellente autonomie. Il est donc un smartphone que l’on vous recommande.

Laisser un commentaire