Ulefone Armor 9

Le smartphone Ulefone Armor 9 est souvent présenté comme étant actuellement le meilleur smartphone de chez Ulefone. Dans ce test, on vous donne notre avis concernant ce modèle et on répond à cette question.

Présentation

Le smartphone d’extérieur est construit de manière robuste comme d’habitude et repose sur des matériaux tels que l’aluminium, le plastique dur et le caoutchouc pour le boîtier. Les dimensions de 168 x 82 x 15 mm sont normales. Le poids de 330g est également dans la fourchette normale par rapport aux autres modèles de cette classe. Bien entendu, ce modèle d’Ulefone est également certifié IP68 et IP69K. De plus, il est doté de la certification MIL-STD-810G, qui est adaptée à la publicité. Ce smartphone a également dû subir plusieurs chutes lors de notre test et a passé une demi-heure sous l’eau. Les deux ont été sauvés par l’Ulefone Armor 9.

Le côté droit du smartphone abrite le bouton d’alimentation, le capteur d’empreintes digitales et la fente SIM. Je ne suis pas fan des capteurs d’empreintes digitales montés sur le côté, car il y a un risque de les activer plusieurs fois lorsque l’on retire le smartphone. C’est ainsi qu’avec ce modèle, il était rare que l’appareil soit encore déverrouillable par empreinte digitale après l’avoir retiré, car trop de tentatives ratées sont enregistrées. Sur le côté gauche de l’Amor 9 se trouvent les touches de volume, la touche spéciale librement assignable et la connexion pour la caméra de l’endoscope. Malheureusement, les clés sont un peu lâches dans le boîtier et cliquettent, mais le point de pression est agréablement ferme.

Au dos de l’appareil se trouve l’appareil photo triple avec flash Quad-LED. Le dos est recouvert d’une couche caoutchoutée et est en outre nervuré pour garantir une bonne prise en main. De plus, il y a un support à l’arrière de ce smartphone d’extérieur pour y attacher une sangle.

L’affichage comprenant l’encoche de la goutte d’eau est situé sur le devant. Comme d’habitude, la caméra frontale se trouve dans ce dernier. En outre, outre l’oreillette et les capteurs, il y a également une LED de notification à l’avant, qui s’allume en rouge, vert et bleu.

Sur le dessus du smartphone se trouve une prise casque classique, qui est protégée de l’eau et des autres éléments sous une housse en caoutchouc. En bas se trouve le port USB-C, qui se trouve également sous un couvercle. Enfin, nous en venons à l’orateur. Il n’est souvent pas si bon dans les smartphones d’extérieur, mais j’ai été positivement surpris par l’Ulefone Armor 9. Le haut-parleur ne surcharge pas, même à plein volume, et a une image sonore différenciée. Les aigus ne sont pas trop durs, les graves perceptibles et les médiums assez équilibrés. Dans l’ensemble, l’Ulefone Armor 9 fait bonne figure. À l’exception des boutons, la qualité de construction est convaincante. Le fait qu’un voyant de notification et une prise casque aient tous deux été intégrés au téléphone est sans aucun doute un point positif.

Si la sangle n’est pas suffisante, vous pouvez acheter une housse supplémentaire pour l’armure, qui permet d’attacher le smartphone aux vêtements via un clip ou un mousqueton. Avec la manche, cependant, le smartphone passe à 166 x 85 x 20 et est maintenant tout sauf pratique.

Performances et fonctionnalités du Ulefone Armor 9

Le Armor 9 possède un écran de 6,3 pouces qui se résout en Full HD+, soit 2340 x 1080 pixels. À 410 ppi, la netteté de l’affichage est bonne et il est impossible de distinguer les pixels individuels. L’écran tactile traite rapidement jusqu’à 10 points de contact simultanément. Un mode gant est également à bord, qui fonctionne parfaitement et traite les entrées rapidement et avec précision. En fonction de l’épaisseur du gant, seule une légère pression sur l’écran est nécessaire.

Malheureusement, le système Ulefone Armor 9 ne permet pas la personnalisation. Comme le smartphone est conçu pour une utilisation en extérieur, la luminosité maximale et donc la lisibilité en extérieur jouent un rôle majeur. L’écran de l’Ulefone Armor 9 a une luminosité maximale de 620 lux et est donc suffisamment lumineux pour pouvoir être lu en plein soleil. La robustesse de l’écran est également importante pour un smartphone d’extérieur. Le fabricant ne précise pas si le Gorilla Glass ou un produit similaire est utilisé dans l’Ulefone Armor 9. Cependant, l’écran n’a pas été endommagé pendant la période de test, bien que les clés aient été emportées ensemble dans la poche. Ainsi, l’affichage semble résister facilement au stress quotidien.

L’appareil photo de l’Ulefone Armor 9 est l’un des points forts et l’unique argument de vente du smartphone. Il est composé des capteurs suivants : caméra principale de 64 MP, capteur de profondeur de 2 MP et caméra thermique de 5MP + 5MP.

Le capteur de l’appareil photo principal est de Samsung et a une ouverture de f/1,8. Les images de l’appareil photo principal sont détaillées et assez nettes, mais pas toujours fidèles aux couleurs. Les tons verts sont particulièrement mis en valeur par l’automatique. En mode 64MP, les images sont un peu meilleures, par rapport au mode normal un peu plus « froides » bien que les tons verts soient extrêmement proéminents.

Les vidéos peuvent être enregistrées à 4K et 30 FPS. Cependant, il n’y a pas de stabilisation de l’image, ce qui est clairement visible. Le niveau de détail de la vidéo est correct, tout comme la netteté. Malheureusement, la mise au point n’est pas la plus rapide, c’est pourquoi l’image n’est pas toujours nette et il faut un peu de temps pour passer aux objets sur lesquels il faut faire la mise au point. La prise de son du microphone est très bonne en retour. Dans l’ensemble, la caméra n’est que conditionnellement adaptée aux vidéos, car en particulier en 4K, la stabilisation aurait été indispensable.

L’Ulefone est alimenté par un Helio P90 de Mediatek. Cela fonctionne avec 6 noyaux Cortex A55 qui fonctionnent avec un maximum de 2 Ghz et 2 noyaux Cortex A75 qui fonctionnent avec un maximum de 2,2 Ghz. Le processeur est pris en charge par un PowerVR GM 9446. Les 8 Go de RAM sont rapides avec 10,7 Go/s et la vitesse du stockage interne de 128 Go est également assez rapide avec des vitesses de lecture/écriture de 490 et 190 Mo/s respectivement. Si vous souhaitez étendre la capacité de stockage, vous devrez sacrifier la fonction dual-SIM pour cela, car le Armor 9 ne dispose que d’un seul emplacement hybride. Il dispense en outre du Bluetooth le permettant de le relier à des périphériques comme au drone Eachine EX4 entre autres.

L’Android 10 est utilisé sur l’Ulefone Armor 9. Le système est heureusement inchangé et n’est pas ralenti par un lanceur gonflé. Cependant, un tiroir d’applications est omis, ce qui signifie que toutes les applications atterrissent directement sur l’écran. Des fonctions supplémentaires, telles que les gestes multi-touch, sont également proposées. En outre, le bouton spécial peut être attribué trois fois (simple pression, double pression, maintien). Il est ainsi facile de configurer les fonctions et les applications pour l’accès à DeepL. Le bouton peut également être utilisé comme une touche PTT, mais alors les autres affectations ne fonctionnent plus. Une application PTT supplémentaire doit également être installée. Le capteur d’empreintes digitales peut également se voir attribuer des fonctions tactiles.

L’Ulefone Armor 9 est livré avec toutes les fréquences 4G nécessaires à l’utilisation en France, y compris l’importante pour nous, la bande LTE 20.

Autonomie

Le Armor 9 est équipé d’une batterie de 6600 mAh. La capacité pourrait être confirmée par plusieurs mesures et est suffisante pour une utilisation occasionnelle de 2 à 3 jours. Comme le Helio P90 n’est pas l’un des processeurs les plus efficaces, un maximum de 2 jours est possible pour les utilisateurs de puissance. Au niveau de la batterie, l’Ulefone Armor 9 gère un très bon 15 heures et 20 minutes. Malheureusement, la batterie n’est chargée qu’avec un maximum de 18W et a besoin d’un bon 3 heures de 0 à 100%. Pour un appareil dans cette gamme de prix, j’aurais aimé que le chargement rapide soit plus rapide. La recharge sans fil n’est pas disponible.

Conclusion de notre avis

Le Ulefone Armor 9 est en effet le meilleur modèle de chez Ulefone à l’heure actuelle. A notre avis, c’est un smartphone qui a l’un des meilleurs rapport qualité/prix disponible sur le marché. L’Ulefone Armor 9 est devenu un très bon smartphone d’extérieur qui se distingue par sa caméra à imagerie thermique et son port pour caméra endoscopique.

[Total : 1   Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire