Razer Blackshark V2

Le Razer Blackshark V2 est un des casques audio les plus appréciés par les personnes qui font de l’e-sport. Pour connaitre les raisons de ce succès, vous pouvez lire le test que vous trouverez sur cette page.

Présentation

Le Razer BlackShark V2 est un casque de jeu léger. Grâce aux bons coussinets, c’est un casque de jeu assez confortable que vous pouvez porter pendant des heures. Je n’ai pas l’impression que quelque chose exerce une pression sur mon crâne, contrairement à d’autres casques.

PromoMeilleure Vente n° 1
Blackshark V2 + USB Mic Enhancer
  • Haut-parleurs Razer TriForce en titane de 50 mm: Doté de diaphragmes recouverts de titane...
  • Micro cardioïde Razer HyperClear avec carte son USB: Conçu pour disposer d'une zone de...
  • Annulation passive du bruit avancée: Des foules vous encourageant au bourdonnement de...

J’ai porté le Razer BlackShark v2 pendant 5 heures d’affilée pour réaliser ce test et j’ai été surpris de constater que la chaleur sous le casque n’était pas inconfortable. En comparaison, le modèle V2 X, moins cher, était nettement plus chaud. Les coussinets d’oreille ont certainement joué un rôle important à cet égard. Donc si vous y tenez, je préférerais sans hésiter l’option légèrement plus chère.

Il est également intéressant de noter que le câble Speedflex de Razer est utilisé ici. Avec moins de friction, j’avais presque l’impression de porter un casque de jeu sans fil.

Une chose que je n’aime pas particulièrement est le système de rail pour ajuster le casque. Il n’est pas vraiment lisse et vous devez le manipuler un peu pour obtenir le réglage exact que vous souhaitez. Personnellement, je préférerais pouvoir régler directement le bandeau de l’oreillette.

D’une manière générale, l’équipement d’e-sport doit être simple mais efficace. Le Razer BlackShark V2 s’y conforme, du moins jusqu’à ce que vous commenciez à jouer avec le logiciel. La bande en plastique et les fourches en fil d’aluminium ne sont cependant pas aussi solides que d’autres casques haut de gamme. Je n’ai pas eu de problèmes lors de l’utilisation quotidienne, mais si vous prévoyez de voyager avec le casque, il vaut mieux ne pas le jeter dans un sac, car il pourrait se tordre. Si vous recherchez un casque sans fil qui utilise le Bluetooth, vous pouvez alors voir le Shure SRH1540 qui est un bon choix.

Conformément à la conception simple, il y a très peu d’entrées et de sorties sur le casque. Un bouton de mise en sourdine et une prise micro détachable se trouvent sur le bord de l’oreillette gauche, ainsi qu’un gros bouton de volume dépassant sur le côté gauche. Ce bouton est la quintessence de la fonction et du style. La plupart des entreprises essaient de cacher le contrôle du volume, ce qui le rend souvent difficile à trouver rapidement lorsque vous en avez vraiment besoin.

Qualité du son du Razer Blackshark V2

Étant donné les attentes élevées que Razer a créées avec la série Kraken, j’ai été vraiment surpris de voir à quel point le son est naturel et équilibré sur le casque de jeu Razer BlackShark V2. Les aigus sont accentués, mais les médiums et les basses sont également excellents et non boueux. C’est une bonne chose pour les joueurs car cela leur permet de mieux percevoir leur environnement.

Je pense que c’est grâce aux nouveaux pilotes Razer TriForce Titanium 50mm. Même au volume maximum, vous n’obtiendrez pas de distorsion importante et vous pourrez profiter d’un son clair sans aucun souci.

La fonction THX Spatial Audio ne vous offre pas exactement une expérience de son surround complète et réelle, mais elle élargit la scène sonore afin que vous ayez une meilleure idée de la direction d’où provient le son. Et il réussit à le faire sans que le son du jeu soit bizarre – pas mal. C’est à vous de décider si vous voulez utiliser le THX Spatial Audio ou non, mais il est là si vous en avez besoin.

Lorsqu’il est correctement configuré, le Razer BlackShark V2 offre également un excellent son pour les films et la musique. Lorsque je regarde Apple Tv, YouTube ou encore Twitch, je trouve que le son est propre et clair, sans l’écho bouillonnant que l’on obtient parfois avec le son surround virtuel.

Cependant, il y a une chose à noter. Dans le logiciel Synapse, le Razer BlackShark V2 dispose de préréglages d’égalisation distincts pour les jeux, les films et la musique. J’ai découvert que le bon réglage a un impact significatif sur la façon dont les choses sonnent. En fait, je dirais que vous devriez éviter à tout prix d’utiliser le mauvais réglage.

La meilleure chose à propos du Razer BlackShark V2 est que le logiciel Synapse vous offre de nombreuses options pour personnaliser le son – mais nous y reviendrons plus tard.

Le Razer BlackShark V2 est conçu pour être le casque de jeu ultime pour les Esports. Dans ce contexte, l’accent est naturellement mis sur la communication. Razer a pris au sérieux les commentaires des utilisateurs de ses précédents casques, et a considérablement amélioré la qualité du microphone sur ce modèle.

Cependant, la qualité peut varier en fonction de la façon dont vous connectez le casque. J’ai remarqué que ma voix était un peu faible et creuse sur la carte son USB. Le son est toujours clair et les bruits ambiants sont à peine captés, voire pas du tout, mais il manque un peu de profondeur.

Lorsqu’il est connecté directement via la prise audio de 3,5 mm, la qualité s’améliore sensiblement. Le microphone produit ainsi de meilleures basses, ce qui donne plus de profondeur à votre voix. Il est toujours aussi clair et ne capte pas les bruits ambiants. Il y a peu de différence entre les deux méthodes, donc je ne me stresserais pas pour la connexion si j’étais vous. Utilisez simplement la connexion que vous avez.

PromoMeilleure Vente n° 1
Blackshark V2 + USB Mic Enhancer
  • Haut-parleurs Razer TriForce en titane de 50 mm: Doté de diaphragmes recouverts de titane...
  • Micro cardioïde Razer HyperClear avec carte son USB: Conçu pour disposer d'une zone de...
  • Annulation passive du bruit avancée: Des foules vous encourageant au bourdonnement de...

Vous disposez de la sélection habituelle de paramètres d’égaliseur et de la possibilité d’activer ou de désactiver la clarté de la voix, l’amplification des basses et la normalisation du son. C’est le strict minimum que vous pouvez attendre d’un casque de jeu. Vous avez également la possibilité de modifier les paramètres de THX Spatial Audio, mais personnellement, je l’ai toujours laissé sur Auto. Néanmoins, il est agréable de disposer d’une interface qui vous permet de régler facilement tous ces paramètres.

Les points forts

Ci-dessous les points forts du Razer Blackshark V2.

  • Confortable à porter
  • Logiciel très complet
  • Qualité du microphone
  • Très bonne qualité audio

Conclusion du test

Si vous êtes joueur de jeux vidéo et que vous faites des compétition, le Razer Blackshark V2 sera donc un casque audio de choix.

Laisser un commentaire