OnePlus 12R

Le OnePlus 12R est le dernier fleuron de la marque OnePlus et il a de nombreux arguments en sa faveur.

Présentation

Dès le premier contact avec le OnePlus 12R, une sensation premium se fait sentir. Le cadre en métal, le dos en verre et l’écran incurvé très arrondi sont tout simplement magnifiques. Le smartphone est disponible en bleu ou en noir, notre appareil de test bleu brillant étant un aimant à empreintes digitales. La face avant est marquée par l’encoche Punch-Hole et des bords d’écran de 1,5 mm de large à gauche et à droite. La partie supérieure et le menton sont également très fins, avec des bords de 3 mm.

Le OnePlus 12R mesure 164 x 75,4 x 9,1 millimètres et pèse 214 grammes, il est donc plus léger que le Ulefone Armor 23 Ultra. L’appareil n’est donc ni particulièrement compact ni particulièrement léger. Avec le haut-parleur situé en bas, il produit un son stéréo. En bas, on trouve également le port USB-C (2.0), le microphone principal et l’emplacement pour la carte SIM (2 x nano-SIM). Il n’y a pas d’extension de mémoire par micro-SD, ni de prise casque de 3,5 mm. Mais un écran Always-On-Display (AOD) entièrement fonctionnel devrait suffire aux accros des notifications.

Caractéristiques du OnePlus 12R

OnePlus 12R

Le OnePlus 12R ne séduit pas seulement par son écran incurvé de 6,78 pouces. Un autre point fort, plutôt inhabituel dans cette catégorie de prix, est la technologie LTPO, qui permet un taux de rafraîchissement continu jusqu’à 120Hz. La résolution légèrement plus élevée de 2780 x 1264 pixels permet d’obtenir 450 pixels par pouce d’une grande netteté.

La luminosité peut être augmentée manuellement jusqu’à 1300 lux et jusqu’à 1750 lux par Auto Boost. Cela suffit pour lire sans problème tous les contenus sur l’écran, même par temps clair. Il faut toutefois mentionner que dans la gamme de prix, il existe quelques appareils avec un boost nettement plus élevé. Les utilisateurs sensibles se réjouiront de la fréquence PWM de 2160 Hz. La représentation des couleurs est comme à l’accoutumée croquante en standard et la stabilité des angles de vision est parfaite. Les bords incurvés présentent les reflets habituels de la luminosité, mais rien de plus. Les couleurs peuvent être configurées et adaptées de manière relativement complète dans le menu des options.
Je n’ai rien à reprocher non plus à l’écran tactile et, outre sa précision impeccable, je n’ai pas non plus constaté d’erreurs sur les bords. Pour les gestes de balayage, ceux-ci sont d’ailleurs excellents. L’écran est protégé contre les rayures par le verre moderne Corning Gorilla Glass Victus 2. En ce qui concerne les réglages et les fonctions, il existe, outre un mode sombre programmable, un mode confort oculaire et un mode sommeil.

Performances et fonctionnalités

Pas besoin de dire grand-chose sur le Snapdragon 8 Gen 2. Intégrer le processeur phare de l’année 2023 dans un smartphone de milieu de gamme est tout simplement génial. Le processeur octa-core est fabriqué selon un procédé économique de gravure en 4 nm et, pour un smartphone de milieu de gamme, il est encore très performant un an plus tard. Ainsi, même les joueurs n’ont pas à s’inquiéter pour les années à venir et le OnePlus 12R est rapide grâce au système Oxygen OS bien optimisé. Lors d’un test de stress, le smartphone OnePlus chauffe nettement, mais n’interrompt au moins aucun test. Pour le jeu vidéo, ce smartphone est excellent et vous pouvez jouer aux jeux les plus récents comme Diablo Immortal dans d’excellentes conditions.

La mémoire interne UFS 3.1 de 256 Go semble presque sous-dimensionnée, mais elle atteint une vitesse d’écriture de 1630 Mo/s et de lecture de 1715 Mo/s. Le propre Oxygen OS de OnePlus devait être complètement remplacé par ColorOS d’Oppo, mais la communauté OnePlus est montée aux barricades et Oppo a changé le système complet, mais pas le nom. Il n’y a pas non plus de publicité dans le système. Le système donne l’impression d’être ordonné et rapide comme une flèche grâce à quelques animations et à un certain look Stock Android. Reste à savoir jusqu’où ira la promesse de mise à jour à l’avenir.

Qualité des photos et vidéos

Pour ceux qui pensaient jusqu’à présent à un véritable flagship, le capteur macro Omnivision de 2MP leur fera comprendre que nous avons affaire à un smartphone de milieu de gamme. Le OnePlus 12R offre par ailleurs un appareil photo ultra grand angle de 8 mégapixels, un appareil photo principal Sony IMX890 de 50MP et un appareil photo frontal de 16 mégapixels.

Après avoir râlé sur la fiche technique, le OnePlus 12R se met tout de suite au travail. Les photos prises dans de bonnes conditions d’éclairage sont nettes, détaillées, avec des couleurs qui ne sont pas exagérées et une excellente plage dynamique. Elles pourraient ainsi provenir de l’un ou l’autre des flagships.

Après que le OnePlus 12R a déjà pris de belles photos de jour avec sa caméra principale, il continue allègrement de nuit. L’exposition est presque toujours correcte et la dynamique des photos est irréprochable. Même le rendu des couleurs, avec lequel OnePlus a souvent eu des problèmes dans le passé, est cohérent.

La caméra principale du OnePlus 12R fournit de bonnes à très bonnes prises de vue en 4K à 60 FPS. Pour les autres caméras, on s’arrête malheureusement à 1080p et 30 FPS, on remarque donc ici aussi que l’on n’est pas sur un « presque » flagship. En ce qui concerne la qualité des vidéos avec la caméra principale, je dois critiquer la plage dynamique, qui était justement étrangement si convaincante pour les photos.

L’autonomie

Le OnePlus 12R est équipé d’une batterie plus grande que la moyenne avec 5500 mAh, ce qui est impressionnant compte tenu de l’épaisseur et du design filigrane. La vitesse de chargement est de 100 watts.
Ici, on peut donc profiter en toute confiance de l’écran rapide et, dans la pratique, j’ai pu atteindre sans problème une autonomie de 2 jours avec un temps avec écran allumé de 7 heures et 40 minutes. Une heure de Netflix consomme environ 8%.

Le OnePlus est entièrement rechargé en 27 minutes à peine, et le chargement intermédiaire (juste avant de quitter la maison) se déroule vraiment bien. De 1 à 50%, il ne s’écoule que 10 minutes.

Les points forts

Ci-dessous les points forts du OnePlus 12R.

  • Un très bel écran
  • Excellentes performances grâce à son processeur
  • Excellents capteurs photo
  • Très bonne autonomie

Conclusion

Pour conclure ce test, le OnePlus 12R est un très bon smartphone qui a une bonne autonomie tout en proposant un affichage de qualité.

Laisser un commentaire