Cubot C30

Le Cubot C30 est il un bon smartphone ? C’est ce que vous allez découvrir dans ce test avec notre avis complet.

Présentation

Avec un écran de 6,4 pouces et des dimensions de 157,5 x 75,4 x 8,6 mm, le Cubot C30 est assez compact pour un smartphone actuel. Avec un poids de 190 grammes, il n’est pas trop lourd non plus. Le matériau utilisé est un cadre en aluminium de haute qualité et un dos en verre mat.

Meilleure Vente n° 1
CUBOT Smartphone sans Contrat 6,4" Écran FHD Téléphone Portable 8 Go/ 128 Go, Batterie 4200 mAh Android 10, Caméra 48 MP, Double SIM Une Carte TF,Support NFC OTG WiFi, 4G Version Globale, Bleu
  • 【 5 Caméras Arrière à 48 MP 】 Un système avancé à 5 caméras arrièreet une...
  • 【 6,4 Pouces Grand Écran 】 Notre téléphone portable utilise un écran FHD de 6,4",...
  • 【 Large Stockage 8G+128G 】 Le processeur Octa-Core et la mémoire vive de 8 Go...

Les transitions matérielles sont propres et sans lacunes. Cependant, le verre pourrait se fondre un peu plus finement dans le cadre. Il y a un petit bord ici. Cependant, cela constitue une plainte à un niveau élevé. Dans l’ensemble, on peut difficilement sentir une différence par rapport à des appareils beaucoup plus coûteux. Sur le plan de la conception, la façade est entièrement occupée par l’affichage. La fine lunette qui entoure l’ensemble de l’appareil est contemporaine. Une perforation minimaliste abrite la caméra frontale. Le capteur d’empreintes digitales est ensuite intégré dans le cadre sur le bord droit. Juste au-dessus se trouve le bouton de mise en marche. Les deux sont très faciles à atteindre. Le capteur en particulier se trouve dans la position naturelle de maintien du pouce. Tout ce qui concerne l’appareil, mais surtout le dos, rappelle énormément les nouveaux modèles d’iPhone. Les objectifs de la caméra sont montés sur un module carré qui dépasse du boîtier. Dans l’ensemble, le travail est absolument impeccable, même si le terme de clone de l’iPhone s’impose lorsqu’il s’agit de la conception. Que ce soit positif ou négatif, chacun peut décider par lui-même. Je trouve moi-même le design chic et à une époque où Apple est également copié l’un ou l’autre, personne n’a besoin de jeter de grosses pierres. Il n’y a pas de certification IP (résistance à l’eau et à la poussière).

L’emballage du Cubot C30 n’est certainement pas un paquet surprise. Toutefois, il contient tout ce dont vous avez besoin pour fonctionner. Le couvercle transparent inclus est une petite exception. Cet ustensile n’est pas fourni avec tous les smartphones. Il y a même des fabricants particulièrement avare qui n’incluent même pas d’adaptateur de charge. Sinon, il existe un câble USB de type C à type A et un adaptateur d’alimentation (sans fonction de charge rapide). L’outil Sim obligatoire et un manuel d’utilisation compact sont également inclus.

Performances et fonctionnalités du Cubot C30

Le Cubot C30 ne présente pratiquement aucune faiblesse sur l’écran de 6,4 pouces. La résolution nette de 2310 x 1080 pixels conduit à une bonne densité de 398 pixels par pouce. Les couleurs valent vraiment la peine d’être regardées. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un écran AMOLED, la reproduction des couleurs est absolument brillante ! Le niveau de noir est également très bon pour un affichage IPS. De plus, la luminosité est supérieure à la moyenne. Même en plein soleil, l’écran fournit suffisamment de puissance pour être utilisé. En bref : c’est vraiment amusant de profiter du contenu sur l’écran ! Et oui, cela est également possible sans écran de 90 ou même 120 hertz. Bien sûr, un débit d’images plus élevé aurait été un bon supplément, mais ce n’est pas un must dans la gamme de prix inférieure à 200€. En contrepartie, le maximum est atteint au toucher. L’appareil reconnaît un total de 10 doigts en même temps.

Il y a un effet d’ombre minime autour du trou de poinçon, mais il n’est en aucun cas dérangeant. Dans l’ensemble, le point noir rond sur l’écran est à peine perceptible lors de l’utilisation quotidienne. Malheureusement, le capteur de luminosité a migré vers le bord supérieur par manque de place. Lorsque la Cubot C30 est utilisée en mode paysage, par exemple pour les jeux, le capteur est parfois recouvert par le doigt. Cela conduit à son tour à un affaiblissement indésirable de l’affichage. Une LED de notification potentielle a également été victime de la conception. L’écran est protégé par un film appliqué par le fabricant. Le fabricant ne révèle pas si le verre lui-même est particulièrement résistant aux rayures. Le verre a un bord arrondi vers le bord. Le verre dit 2,5D correspond à la sensation de haute qualité du Cubot C30. Dans l’ensemble, l’écran perforé est de très haute qualité et brille par sa bonne résolution, ses couleurs vives, sa haute luminosité et sa bonne valeur de noir. Un chef-d’œuvre pour un panel IPS !

Le Cubot C30 fonctionne sous Android de série dans la 10e version. Android 11 est probablement encore réservé aux vaisseaux phares. Le fabricant n’apporte pas son propre logiciel à l’appareil. Il n’y a même pas d’application dédiée à la galerie. L’application photo standard de Google est utilisée ici. Dans l’ensemble, le système est très facile à utiliser et n’a pas eu de bizarreries lors du test.

Les attentes concernant la caméra principale ne devraient pas être trop élevées pour un appareil de cette gamme de prix. Les clichés sont assez bons, mais il manque l’effet wow. Les couleurs sont pour la plupart bien rendues, mais pas nettes. Une gamme un peu plus dynamique ne nuirait pas non plus aux images. Au moins, la netteté est bonne. Malheureusement, le mode IA intégré n’est pas très efficace. Il décide parfois de prendre une photo HDR. Mais le résultat n’est pas différent d’une image sans mode AI, ou sans HDR.

Une déception – c’est ainsi que l’on peut décrire l’appareil photo grand angle. S’il est vrai qu’il capture le contenu sous un grand angle, il le fait en mauvaise qualité. Les images sont plutôt floues et la lumière est très peu captée. Par conséquent, les couleurs ne peuvent pas non plus être bien reproduites. À mon avis, le Cubot C30 n’avait pas vraiment besoin de cet objectif.

Les téléphones 5G sont de moins en moins chers, mais le Cubot C30 n’ose pas encore faire le saut, contrairement au Xiaomi Mi 10T qui est compatible 5G. En dessous, l’appareil est très bien positionné dans les communications mobiles. Surtout en France, on ne peut pas demander plus. D’autant plus que l’importante bande 20 de la gamme mobile 4G est également incluse. En pratique, cela signifie que la 4G est également disponible dans le pays. Bien sûr, il y a des trous de cellule où même le Cubot C30 ne fait pas des merveilles, mais la réception est excellente dans l’ensemble. La qualité de l’appel ne laisse aucune place aux plaintes. Comme il sied à un téléphone chinois, le représentant de Cubot soutient naturellement le double-sim. Une carte microSD peut être insérée à la place d’une seconde carte SIM. La mémoire interne contient 128 ou 256 Go et écrit à environ 200 Mo/s. La vitesse de lecture est d’un peu moins de 400 Mo. La vitesse de lecture est d’un peu moins de 400 Mo/s.

Meilleure Vente n° 1
CUBOT Smartphone sans Contrat 6,4" Écran FHD Téléphone Portable 8 Go/ 128 Go, Batterie 4200 mAh Android 10, Caméra 48 MP, Double SIM Une Carte TF,Support NFC OTG WiFi, 4G Version Globale, Bleu
  • 【 5 Caméras Arrière à 48 MP 】 Un système avancé à 5 caméras arrièreet une...
  • 【 6,4 Pouces Grand Écran 】 Notre téléphone portable utilise un écran FHD de 6,4",...
  • 【 Large Stockage 8G+128G 】 Le processeur Octa-Core et la mémoire vive de 8 Go...

Le Cubot C30 est également bien équipé en termes de communication. Le WLAN est pris en charge par les normes 802.1.1 a/b/g/n. Bien entendu, les deux fréquences (2,4 GHz / 5 GHz) sont également prises en charge. Sinon, la version 4.2 de Bluetooth est disponible. Le GPS fonctionne parfaitement pour la détermination de la position et la navigation.

Le Cubot C30 est équipé d’une capacité de 4200 mAh. En combinaison avec un affichage frugal de 60 Hz et un processeur peu gourmand en énergie, cela signifie du jus jusqu’à deux jours. Bien sûr, cela dépend du comportement d’utilisation. Lors de la phase de test, il me fallait généralement environ 1,5 jour pour vider la betterie. L’appareil n’est chargé qu’après environ 2,5 heures. Au bout d’une heure, environ 50 % sont atteints. Dans le cas des monstres QuickCharge de 30 minutes, cela semble assez long. Mais c’est pourquoi cet appareil coûte une pièce de moins de 200€. En même temps, la charge plus lente est probablement aussi beaucoup plus douce pour les cellules de la batterie.

Conclusion de notre avis

En conclusion, dans cette gamme de prix il y a mieux que le Cubot C30.

Laisser un commentaire