Bowers & Wilkins Px8

Bowers & Wilkins revient avec un nouveau casque audio très intéressant, le Bowers & Wilkins Px8. Ce test vous le présente.

Présentation

Le Bowers & Wilkins Px8 est composé de cuir doux de couleur noir ou beige ou fonction de ce que vous choisissez. Il y a également de l’aluminium pour l’extérieur du casque.

Meilleure Vente n° 1
Bowers & Wilkins PX8 Casque Supra-auriculaire sans Fil avec Bluetooth 5.0 et Charge Rapide, 30 Heures de Lecture Haute résolution et Microphone intégré Marron Clair
  • Une nouvelle référence dans les écouteurs : le casque antibruit Px8 combine son cerveau...
  • Annulez le bruit, pas votre musique : les écouteurs Bowers & Wilkins Px8 utilisent six...
  • Le nouveau leader dans le design des écouteurs : les écouteurs supra-auriculaires Px8...

Le casque pèse près de 310 grammes. Il est donc un peu plus lourd que son prédécesseur mais pas de beaucoup. L’emballage et l’équipement du Px8 ressemblent à ceux du Px7 S2. Comme son prédécesseur, le casque sans fil n’est pas dépourvu de câbles : Ils sont nécessaires lorsque le casque doit être chargé ou connecté à un appareil sans Bluetooth. Au début, ils semblent manquer : Ils sont cachés dans l’étui de protection fourni sous un rabat bien camouflé avec une fermeture magnétique puissante.

Qualité sonore du Bowers & Wilkins Px8

Bowers & Wilkins Px8

Les deux câbles peuvent être connectés au port USB-C du Px8. L’un est équipé de deux connecteurs identiques pour le chargement avec USB-C sur USB-C, l’autre sert à connecter des sources analogiques via une prise jack 3,5 mm. Le Bowers & Wilkins Px8 ne dispose pas d’un mode passif, dans lequel le casque continue de jouer même si l’électronique n’est pas activée ou si la batterie est déchargée. Comme il contrôle également le son lui-même via des microphones de mesure, et pas seulement l’ANC, cela ne serait pas possible sans perte de qualité.

En revanche, lors du raccordement du câble USB-C au smartphone ou au PC, le signal est prélevé numériquement – le casque est reconnu comme carte son – et transmis avec une qualité totale. En outre, le casque est chargé, ce qui prolonge sa durée de fonctionnement – mais réduit la durée de fonctionnement de l’ordinateur portable, du smartphone ou de la tablette.

Sur un ordinateur de bureau, c’est en revanche très pratique, car le casque peut ainsi être chargé pendant l’utilisation et agir indépendamment de la carte son. Mais il n’est pas sans fil. Avec un câble USB de trois mètres de long au lieu de l’exemplaire fourni, on a tout de même une certaine liberté de mouvement.

Lors du test, le couplage via le menu Bluetooth normal était toutefois plus stable que via l’application, qui parfois ne retrouvait pas immédiatement le casque après l’avoir éteint et rallumé. Un point positif est que l’application fonctionne également avec l’ancienne version Android du lecteur haut de gamme Onkyo DP-X1. Elle permet également d’adapter la reproduction des basses et des aigus du Px8 à son propre goût, ce qui n’est pas nécessaire contrairement au Px7 S2 de la même maison : le son est déjà excellent à l’usine, nous y reviendrons plus tard, et la plupart des fonctions n’ont pas non plus besoin de l’application.

Un capteur de port arrête automatiquement la lecture lorsque l’on baisse ou retire le casque, à condition d’avoir activé cette fonction. Il est également possible de consulter l’état de la batterie et de changer de mode de réduction du bruit.

Les casques supra-auriculaires sont une question de goût. Avec le Px8, ce dernier point n’est pas à craindre. Grâce à la Mémoire de Forme, c’est-à-dire une mousse qui mémorise les « endroits étroits » et s’adapte en conséquence, le casque n’engendre pas de points de pression désagréables, même pour les personnes qui portent des lunettes. De plus, le cuir souple est plus agréable sur les oreilles que le plastique.

Les écouteurs sont marqués à l’intérieur par les lettres L et R. Les coquilles sont légèrement inclinées sur les oreilles. Si on les met à l’envers, ils assurent également une bonne étanchéité, mais l’arceau dépasse alors vers l’arrière, ce que l’on remarque rapidement si l’on n’a pas fait attention en les mettant.

Si l’on ajuste correctement le casque, il tient très bien en place : on peut aussi courir sans qu’il ne glisse ou ne menace de tomber. L’isolation acoustique est déjà excellente sans ANC, elle l’est encore plus avec. Avec ANC, les autres bruits pénétrants ne se transforment pas non plus en grondements et piétinements sourds, mais sonnent normalement bas, car les fréquences basses en particulier peuvent être bien supprimées avec ANC – c’est donc définitivement plus agréable. Il n’y a pas de bruits parasites.

Mais un mode transparent est également disponible, dans lequel on peut continuer à entendre l’environnement presque normalement. En fait, l’ANC est très agréable pour les déplacements. Ainsi, même avec de la musique, on sollicite moins ses oreilles que d’habitude sans et on peut lire tranquillement.

Le Bowers & Wilkins Px8 renonce à des effets sonores spéciaux – il s’engage à un haut niveau, c’est-à-dire à une reproduction hi-fi particulièrement bonne. Il utilise des drivers en fibre de carbone de 40 mm similaires aux dômes des hautes fréquences de la série 700 de Bowers & Wilkins et fournit un excellent son même avec ANC, alors que la qualité sonore de certains casques ANC diminue nettement lorsque la réduction de bruit est activée. De plus, le son est équilibré, des aigus clairs, des médiums transparents et des basses profondes mais pas excessivement gênantes. Sur ce point, le Px8 peut encore nettement progresser par rapport au Px7 S2, malgré une technique apparentée.

Le casque est équipé d’aptX Adaptive, il peut donc jouer toutes les variantes aptX, y compris aptX HD avec 24 bits. Il est également possible de connecter le casque à une radio DAB+ Viola 3 de Technisat sans aucun problème : il ne connaît pas le mode passif, la lecture n’est possible que si l’électronique est activée, mais il ne provoque pas de perturbations de réception.

Autonomie

Le Bowers & Wilkins Px8 offre une autonomie de 30 heures avec ANC activée. Et il suffit de le recharger pendant 17 minutes pour qu’il soit prêt pour sept heures et demi.

Meilleure Vente n° 1
Bowers & Wilkins PX8 Casque Supra-auriculaire sans Fil avec Bluetooth 5.0 et Charge Rapide, 30 Heures de Lecture Haute résolution et Microphone intégré Marron Clair
  • Une nouvelle référence dans les écouteurs : le casque antibruit Px8 combine son cerveau...
  • Annulez le bruit, pas votre musique : les écouteurs Bowers & Wilkins Px8 utilisent six...
  • Le nouveau leader dans le design des écouteurs : les écouteurs supra-auriculaires Px8...

Un chargement complet dure 2 heures et 21 minutes. Cela peut paraitre long pour la recharge mais sa très grande autonomie rend cela compréhensible.

Les points forts

Ci-dessous les points forts du Bowers & Wilkins Px8.

  • Très confortable à porter
  • Fonction ANC efficace
  • Excellente autonomie
  • Qualité sonore excellente

Conclusion

Que ce soit pour son côté supra auriculaire ou bien sa fonction antibruit très efficace, le Bowers & Wilkins Px8 est un excellent casque audio.

Laisser un commentaire