Amazfit T-Rex Pro

La montre connectée Amazfit T-Rex Pro est un excellent choix si vous recherchez une smartwatch avec une grande autonomie comme vous allez le voir dans ce test.

Présentation

L’année dernière a vu la sortie de l’Amazfit T-Rex et de la Honor Watch GS Pro, les deux premières smartwatches d’extérieur des grands fabricants chinois. Au lieu de se concentrer sur un modèle d’extérieur entièrement nouveau cette année, Huami a décidé de sortir une version Pro de son prédécesseur. L’Amazfit T-Rex Pro conserve le look de son prédécesseur et devrait conquérir le marché avec de nouvelles fonctionnalités.

Meilleure Vente n° 1
Amazfit T-Rex Pro Montre Connectée de Sport avec 100+ Modes Sportifs, GPS, Autonomie de 18 Jours, 10 ATM Etanche Montre de Plein Air - Bleue
  • [1.3" Écran Couleur HD AMOLED] Amazfit T-Rex Pro est livré avec un écran couleur HD...
  • [10 ATM Etanche+4 Systèmes de Navigation par Satellite] Avec 4 systèmes mondiaux de...
  • [100+ Modes Sportifs] La montre de sport Amazfit T-Rex Pro propose 100+ modes sportifs et...

Amazfit s’en tient au design de la montre ronde pour la version Pro de la Amazfit T-Rex. Les dimensions de 47,8 X 47,8 X 13,4 mm n’ont pas changé non plus. Le poids est également presque identique, soit 60 grammes. Heureusement, ils ont également conservé le concept de fonctionnement avec l’écran tactile et les quatre boutons. J’en avais déjà fait l’éloge explicite avec la Amazfit T-Rex Pro, car dans le cadre d’une utilisation en extérieur, une commande par boutons est tout simplement beaucoup plus pratique que de devoir s’essuyer avec des mains sales ou humides sur un écran tactile. L’Amazfit T-Rex Pro reste étonnamment confortable à porter au poignet, même s’il ne s’agit pas nécessairement de la plus petite smartwatch. Le poids assez léger et la disposition des prises de vue au poignet, font presque oublier la montre après quelques heures sur le bras.

Les bracelets en silicone mesurent 123 mm et 77 mm de long. Ils ont une largeur de 26 mm au niveau du récepteur et s’effilent ensuite pour atteindre une largeur de 22 mm. Encore une fois, il s’agit d’une monture standard et la gamme de bracelets possibles est donc beaucoup plus large que pour les montures spéciales d’autres montres. Les bracelets se ferment avec une boucle à ardillon et maintiennent la montre en place de manière fiable.

Rien n’a vraiment changé en termes de conception et de fabrication avec la nouvelle version Pro de l’Amazfit T-Rex. La smartwatch a toujours ce “look Casio G-Shock” et est toujours entièrement fabriquée en plastique, mais cela a un effet positif sur le poids. La Amazfit T-Rex Pro donne une impression de très haute qualité et est également construit de manière très robuste. Pour une smartwatch d’extérieur, j’ai trouvé les variations de couleurs de la Amazfit T-Rex normale nettement plus appropriées. Ici, il faut faire quelques sacrifices avec le Amazfit T-Rex Pro à mon avis, même si la version grise de notre test est vraiment très élégante.

Caractéristiques de la Amazfit T-Rex Pro

L’écran AMOLED de 1,3 pouce avec une résolution de 360 x 360 pixels est à nouveau utilisé. Cependant, il n’est plus protégé par du Gorilla Glass 3, mais par du verre trempé avec un revêtement anti-traces de doigts. La reproduction des couleurs est encore vraiment excellente et la luminosité peut également convaincre. J’ai également utilisé la Amazfit T-Rex Pro en mode de luminosité automatique et j’ai eu des expériences sans faille avec celui-ci. Même en plein soleil, l’écran est facile à lire. La luminosité peut également être réglée manuellement à l’aide d’un curseur.

Le numériseur convertit toutes les informations rapidement et sans erreur. Cependant, l’opération peut aussi se faire via les quatre boutons, ce que je trouve absolument pratique pour une smartwatch d’extérieur. La Amazfit T-Rex Pro dispose également d’un écran toujours allumé, bien sûr. Cependant, cela réduit considérablement l’autonomie de la batterie, c’est pourquoi je ne l’utilise pas personnellement.

L’Amazfit T-Rex continue d’utiliser un système d’exploitation propriétaire. Celui-ci a été mis à jour comme d’habitude immédiatement après l’installation et a fonctionné de manière stable dans la version 2.0.1.01 pendant mon test. Le système d’exploitation n’est pas vraiment nouveau – les utilisateurs d’Amazfit s’y retrouveront rapidement.

Le cadran de la montre est le point central du système. De là, vous pouvez glisser pour accéder au menu de démarrage rapide, aux notifications, à la liste des widgets ou, bien sûr, au menu principal. La particularité de l’Amazfit T-Rex Pro est que vous pouvez effectuer toutes les étapes de navigation à l’aide des quatre boutons. Ainsi, la montre peut également être utilisée en hiver avec des gants plus épais ou si vous avez les mains très humides. Ici, il montre enfin pourquoi cette montre est une smartwatch d’extérieur, tout comme la Suunto 9 Baro.

Enfin, l’Amazfit T-Rex Pro peut être connecté au smartphone via Bluetooth 5.0. Pour cela, vous avez besoin de l’application Zepp déjà connue. Le processus de couplage est aussi simple que d’habitude et, comme déjà décrit, la Amazfit T-Rex Pro effectue la première mise à jour logicielle directement après le couplage. Quiconque a suivi un peu mes critiques de smartwatch au fil des ans sait que je ne suis pas un grand fan de l’application Zepp. L’application Zepp est toujours en cours de développement et dispose en principe de toutes les fonctions et vues importantes. Je ne veux pas m’étendre sur les différentes fonctions de l’application Zepp, car la plupart des fonctions n’ont pas changé. Mais ce que j’ai immédiatement remarqué comme une nouvelle fonctionnalité, et que je considère également comme très utile, c’est la nouvelle possibilité de paramétrer l’affichage et la langue directement via l’application Zepp. Alors que vous ne pouviez autrement effectuer les réglages d’affichage de la luminosité que directement sur la montre, c’est désormais également possible via l’appli. En outre, vous pouvez désormais définir de manière sélective la langue de la smartwatch. Ces deux nouvelles fonctionnalités sont intéressantes et constituent un pas dans la bonne direction.

Les fonctionnalités

Si le look du nouveau Amazfit T-Rex Pro n’a pas vraiment changé par rapport à son prédécesseur, on peut espérer que les fonctionnalités ont changé ? Je ne veux pas trop préjuger ici, mais oui, la Amazfit T-Rex Pro peut certainement faire plus que la version non-Pro.

L’année dernière, la T-Rex a fait l’objet d’une véritable nouveauté : les certifications militaires, grâce auxquelles l’aptitude de la smartwatch à être utilisée en extérieur a été, pour ainsi dire, officiellement confirmée. Alors que la Amazfit T-Rex Pro avait encore 12 certificats à offrir, il est maintenant dans la version Pro un total de même 15 certifications militaires.

Cette smartwatch veut, peut et est susceptible d’aller sur le terrain, tout en étant protégée de manière optimale. L’étanchéité a également été quelque peu améliorée. La Amazfit T-Rex Pro est désormais même étanche jusqu’à 10 ATM et peut donc être porté jusqu’à 100 mètres de profondeur dans l’eau.

La prise en charge d’un nombre encore plus grand de systèmes satellitaires pour le positionnement constitue une innovation notable. Alors que la Amazfit T-Rex n’avait “que” GPS et GLONASS à proposer ici, le BEIDOU chinois et le GALILEO européen sont désormais également pris en charge. Alors que d’autres montres sélectionnent automatiquement les satellites, la T-Rex Pro vous permet de choisir vous-même la combinaison de satellites souhaitée.

La seule chose qui sera vraiment nouvelle ici est la mesure de la saturation en oxygène du sang (mesure SpO2), que nous connaissons déjà grâce à certains autres modèles Amazfit.

Les capacités sportives de l’Amazfit T-Rex Pro ont également été un peu améliorées. En bref, au lieu de 14 sports seulement, plus de 100 sports sont désormais disponibles directement sur la montre. Vous pouvez donc enregistrer activement un éventail encore plus large de sports avec la smartwatch.

L’ensemble des fonctionnalités du Amazfit T-Rex Pro est plus important que celui de son prédécesseur. Avec la mesure de la SpO2 et la prise en charge d’autres systèmes satellitaires, ils ont également ajouté deux fonctions réellement utilisables. Toutefois, on peut se demander si vous avez vraiment besoin de 15 certifications militaires au lieu de 12. En tout cas, cela ne ressemble pas à une véritable mise à jour. Ainsi, l’éventail des fonctions est légèrement plus large, mais sur les fonctions réellement nouvelles ou extérieures on espérait en vain.

Bien entendu, une smartwatch d’extérieur doit être utilisée principalement à l’extérieur. Il est donc logique que la montre vous accompagne pendant l’un des 100 sports sélectionnables et qu’elle suive votre activité. J’ai donc repris l’Amazfit T-Rex Pro pour courir et j’ai suivi un total d’un peu plus de 45 kilomètres avec l’appareil. La présentation des données de suivi dans l’application Zepp est inchangée. Toutes les données pertinentes sont affichées clairement et en partie dans de beaux diagrammes.

En particulier, la prise en charge d’un nombre encore plus grand de systèmes de satellites pour le positionnement devrait avoir un effet positif sur la précision du GPS. L’Amazfit T-Rex avait déjà réussi à me convaincre en matière de suivi sportif. Avant même le début du suivi sportif, vous pouvez sélectionner la combinaison de systèmes satellites souhaitée via les paramètres du menu principal. J’avais utilisé ici la première manche encore le standard (GPS & GLONASS) et à partir de la deuxième manche ensuite la “variante plus européenne” GPS & GALILEO. Dans l’ensemble, je n’ai pas remarqué d’amélioration ou d’aggravation notable entre les deux combinaisons.

Les données suivies peuvent également être synchronisées avec votre propre compte Google Fit ou Strava. Pour ce faire, vous pouvez connecter les comptes correspondants via l’application Zepp. Le couplage d’une sangle de poitrine n’est pas non plus possible, tout comme l’importation d’un fichier GPX pour l’utiliser comme base de navigation.

Autonomie

La capacité de la batterie de l’Amazfit T-Rex Pro n’a pas vraiment été mise à jour. La capacité est toujours de 390 mAh, ce qui devrait donner à la smartwatch une autonomie allant jusqu’à 18 jours. Car la smartwatch est prévue pour fonctionner jusqu’à 20 jours.

Meilleure Vente n° 1
Amazfit T-Rex Pro Montre Connectée de Sport avec 100+ Modes Sportifs, GPS, Autonomie de 18 Jours, 10 ATM Etanche Montre de Plein Air - Bleue
  • [1.3" Écran Couleur HD AMOLED] Amazfit T-Rex Pro est livré avec un écran couleur HD...
  • [10 ATM Etanche+4 Systèmes de Navigation par Satellite] Avec 4 systèmes mondiaux de...
  • [100+ Modes Sportifs] La montre de sport Amazfit T-Rex Pro propose 100+ modes sportifs et...

Avec mon utilisation, j’avais encore un niveau de batterie de 67% après exactement 11 jours de fonctionnement. Si l’on extrapole, une durée de fonctionnement de 20 jours ne devrait pas poser de problème. La durée de vie de la batterie de l’Amazfit T-Rex Pro n’est donc en aucun cas inférieure à celle de son prédécesseur.

Les points forts

Ci-dessous les points forts de la Amazfit T-Rex Pro.

  • Une excellente autonomie
  • De nombreuses fonctionnalités pour les sportifs
  • Ecran Amoled de qualité
  • Fonction GPS précise

Conclusion du test

A notre avis, la Amazfit T-Rex Pro est une smartwatch qui conviendra aux personnes voulant une montre connectée avec une grande autonomie tout en ayant un écran Amoled.

Laisser un commentaire